ALLEMAND


I. Kein

 

- Kein s’utilise quand la négation porte sur un nom ou un groupe nominal. Exemple : on me demande si j’ai un chat, en allemand : « Hast du eine Katze? ». On peut répondre par l’affirmative ou par la négative. Donc si j’en ai un, je réponds « Ich habe eine Katze ». Si je n’en ai pas, j’ai recours à la négation avec « kein », puisque le chat est un nom commun, donc : « Ich habe keine Katze ».

Au départ, on a « eine » et dans la négation en allemand cela donne « keine ». Attention, le piège est de laisser « keine » et « eine » dans la même phrase. Beaucoup de francophones font cette erreur. Pour conclure, « kein » peut être utilisé quand la négation porte sur un nom qui est précédé d’un article indéfini.

 

- Kein peut être utilisé lorsque nous avons la situation suivante. On me demande si je bois du café, en allemand : « Trinkst du Kaffee? ». Je peux répondre par l’affirmative « Ja, ich trinke Kaffee. » On utilise l’article zéro en allemand qu’on appelle aussi article négatif. En allemand, « du » ne se traduit pas. Je bois « du café »

Il reste 70% de cette fiche de cours à lire

Cette fiche de cours est réservée uniquement à nos abonnés. N'attends pas pour en profiter, abonne-toi sur lesbonsprofs.com. Tu pourras en plus accéder à l'intégralité des rappels de cours en vidéo ainsi qu'à des QCM et des exercices d'entraînement avec corrigé en texte et en vidéo.