Le Blog
des Bons Profs !

En ce milieu de mois de mars 2020, des millions d'élèves vont vivre une expérience insolite avec la fermeture des établissements scolaires. Il va de soi que la problématique sera identique pour les familles et les professionnels de l’éducation. L’enjeu est important car il s’agira pour chaque enfant de consolider ses acquis mais aussi de découvrir de nouvelles notions, et ce, à distance de ses professeurs.

Les Bons Profs proposent aujourd’hui un kit destiné aux parents qui s'interrogent sur la mise en place de la scolarité à distance de leurs enfants.

 

Le savoir-faire français existe

Pour commencer, nous n’allons pas laisser les élèves dans la nature sans solutions : les professionnels de l’éducation utilisent déjà des outils permettant de travailler à distance et les élèves révisent massivement en ligne depuis bien longtemps. 

Des collectifs de profs tels que le nôtre accompagnent les élèves dans leurs scolarité depuis plusieurs années. Nous sommes très confiants : notre méthode fonctionne et elle a déjà fait ses preuves.

 

Expliquer la situation à son enfant

A l’annonce de la fermeture des écoles, les enfants ont sauté de joie, chanté, dansé… Qui ne l’aurait pas fait à cet âge ? Pour autant, soyons bien convaincus qu’ils ne sont pas rassurés par la situation : aucun enfant n’a délibérément envie de rater sa scolarité. 

Il faut que chaque parent explique au plus vite à son enfant qu’il n’y aura aucun arrêt du travail avant les vacances de printemps.

Pour que votre enfant mette en place une vraie motivation à travailler, il doit sentir que les professeurs et sa famille sont engagés et cohérents.

Dans un article précédent, nous proposions déjà les premières étapes de la mise en place d’un suivi scolaire à la maison

Nous vous proposons aujourd’hui des mesures très concrètes pour vous aider à organiser son quotidien si vous n’avez pas la chance de pouvoir le faire accompagner par des adultes.

 

Au travail !

Si votre enfant est amené à travailler sans la présence permanente d’un adulte, il est souhaitable de lui aménager un espace accueillant : 

Mettez lui à disposition si possible :

  • des crayons, feuilles de brouillon, post-it, surligneurs et matériel divers
  • De l’eau (pas de nourriture, pas de boissons sucrées comme en classe)
  • Un ordinateur connecté à internet avec enceintes ou casque (à une distance respectable)
  • Les manuels scolaires, cahiers de classe habituels.

 

De nouvelles règles de travail

Oubliez le postulat qui incite à croire que les élèves n’ont pas envie de travailler : nous n’y adhérons pas. C’est le rôle des adultes de réunir les bonnes conditions pour que le travail soit possible. 

Nous vous proposons donc d'instaurer des règles inédites qui fonctionnent bien en autonomie et qui devraient convenir à votre enfant :

Dès que cela concerne le travail incitez-le à :

  • se déplacer (aller voir un membre de la famille pour lui demander conseil)
  • parler (parler à qui on veut quand on veut, sauf si on gène)
  • consulter internet (Les Bons Profs et tous les sites liés au travail)
  • travailler à plusieurs en ligne, se questionner, s'interroger, se lancer des défis
  • utiliser les compétences des autres

Vous l’avez compris, pour ce qui concerne le travail, l'idée est d’offrir une très grande liberté. Nous sommes nombreux à utiliser ces règles en classe et elles sont très satisfaisantes. 

En contrepartie, votre enfant devra être capable à la fin de chaque journée de vous présenter ses travaux. Vérifiez sur l’ENT que votre enfant a bien fait ce qui était prévu par le professeur.

Demandez-lui de vous présenter ses exercices réalisés, ses vidéos consultées, etc. Chez les Bons Profs, nous avons par exemple un tableau de bord parent qui permet de suivre toutes les activités réalisées en ligne.

Si vous ne suivez pas le travail réalisé par votre enfant, en particulier les premiers jours, il y a de fortes chances que le dispositif échoue. Gardez de l’énergie pour gérer cela à votre retour du travail, c’est important.

 

A situation exceptionnelle, organisation innovante

L’idée est de surprendre votre enfant et qu’il perçoive ces semaines à venir comme une parenthèse de vie, une nouvelle expérience, plutôt qu’une école au rabais, sans professeur. Cette organisation pourrait le conduire à trouver l’expérience agréable et à s’impliquer dans son travail. C’est le pari que nous tenons.

Naturellement nous connaissons bien les adolescents et savons qu’ils vont déployer des stratégies pour faire échouer ces initiatives : la vigilance de chaque adulte devra être décuplée durant cette période.

Vous pouvez toujours lister les interdits (séries, jeux vidéos, réseaux sociaux) mais sans votre présence, cela peut s’avérer compliqué à vérifier. 

Nous vous recommandons ainsi de miser davantage sur les nouveaux droits de cette classe temporaire que sur les traditionnelles mises en garde : partagez votre enthousiasme concernant cette nouvelle aventure et vous aurez plus de chance que votre enfant y adhère.

 

Lister les chapitres à traiter pour chaque matière

Idéalement, les professeurs communiqueront avec votre enfant et donneront le programme des semaines à venir. Si ce n’est pas le cas, nous vous invitons à lister les chapitres à travailler pour chaque matière et suivre l’avancement des travaux régulièrement. Pour cela, le sommaire d’un manuel scolaire fera l’affaire.

 

Des horaires fixes et réguliers

Pour que l’expérience soit tenable dans la durée, nous vous proposons de limiter le temps de travail en groupe mais de le rendre incontournable : 2h le matin et 2h l’après midi pour commencer ! Vous aurez le temps d’aménager les horaires les semaines suivantes.

Vous pouvez presque refaire un emploi du temps avec votre enfant, l’imprimer et le fixer au mur de cette classe temporaire.

 

Apprendre sans professeur : comment faire ?

C’est le grand défi auquel nous allons tous être confrontés. Chez les Bons Profs, nous faisons le pari que ce dispositif fonctionnera en comptant sur :

  • votre implication et bienveillance indéfectibles
  • les cours envoyés par les établissements scolaires
  • les classes virtuelles organisées par les professeurs qui sont très engagés
  • nos vidéos de rappels de cours, nos QCM, exercices à rédiger comme en classe
  • le suivi et l’aide ponctuelle que vous pourrez fournir 
  • le travail réalisé par votre enfant (entraînements et devoirs

 

Les Bons Profs offrent un mois d'accompagnement à tous les élèves

Pour aider toutes les familles à vivre au mieux ces moments incertains, nous avons décidé d'offrir un mois d’abonnement à chaque collégien ou lycéen pour qu’il puisse bénéficier de notre aide.

Nous espérons qu’avec tous ces dispositifs, votre enfant pourra réaliser une bonne fin d’année scolaire.

Nous y croyons fermement. 

Merci et bon courage à tous !