Le blog des Bons Profs

Décryptage du Bac 2020 en contrôle continu

Article publié le 06 Apr 2020

A situation exceptionnelle, mesure exceptionnelle : l’épidémie de convid 19 et son confinement ont profondément bouleversé l’organisation du Bac pour les 740 000 élèves de terminale cette année. Le ministre de l’Education nationale l’a annoncé le 3 avril dernier : il n’y aura pas d’épreuve écrite pour ce bac 2020 mais uniquement une évaluation basée sur le contrôle continu.

Si cette annonce a été vécue comme un soulagement pour certains, d’autres n’ont pas manqué de manifester leur frustration de se voir privé de ce rituel de passage entre le lycée et l’entrée dans les études supérieures.

Comment sera calculée la moyenne générale du Bac ?

L’évaluation en contrôle continu signifie que toutes les notes obtenues par l’élève en terminale comptent pour sa note de bac, à l’exception de celles qu’il aura pu avoir pendant le confinement.

Concrètement, au troisième trimestre, les contrôles débuteront dès la reprise des cours et pourront avoir lieu jusqu’au 4 juillet.

C’est pourquoi nous conseillons à chacun de garder un rythme de travail régulier pendant le confinement pour éviter de prendre du retard dans ses cours et d’être en difficulté lors des premiers contrôles du 3e trimestre. Pour cela, il y a les vidéos de rappels de cours sur lesbonsprofs.com accessibles gratuitement pendant 30 jours dans toutes les matières. Elles sont conformes au programme officiel et accompagnées de fiches, QCM et exercices d'entraînement. 

Dans chaque filière, les coefficients propres à chaque matière seront appliqués.

Les mentions seront conservées : 

  • mention assez bien : entre 12 et 14/20
  • mention bien : entre 14 et 16/20
  • mention très bien : 16/20 et plus.

Les jurys d’examen procéderont si nécessaire à une harmonisation des notes pour tenir compte des différences de notation entre établissements.

Qui délivrera ce diplôme du Bac ?

Le dossier de chaque élève sera examiné par un jury d’examen composé de professeurs du secondaire, d’universitaires et présidé par l’inspecteur général d’académie.

Ce jury délivrera le diplôme du bac sur la base de plusieurs critères : 

  • le livret scolaire, c’est à dire les notes obtenues tout au long de la terminale, les appréciations des professeurs figurant sur les bulletins (progression de l’élève, effort relevé par le conseil de classe) et l’avis du conseil de classe en vue de l’examen du bac
  • l’assiduité de l’élève jusqu’à la fin des cours le 4 juillet et son engagement pendant la période de confinement
  • les notes des épreuves anticipées de français et du TPE en première.

Y aura-t-il des oraux de rattrapage ?

Des oraux de rattrapages seront organisés dans les conditions habituelles entre le 8 et le 10 juillet pour les élèves qui auront une note de bac comprise entre 8 et 9,99/20. Ils pourront alors présenter deux matières à l’oral.

Une session extraordinaire en Septembre 2020

Les élèves qui auront une moyenne générale inférieure à 8/20 et donc qui n’auront eu pas leur Bac en juillet pourront participer à la session de septembre s’ils y sont autorisés par le jury d’examen. 

Cette session sera ouverte également

  • aux élèves qui auront été malades une grande partie de l’année et qui n’auraient pas suffisamment de notes dans leur livret scolaire.
  • aux candidats libres au Bac, qui n’ont pas de livret scolaire.

En septembre, ces élèves passeront des épreuves écrites classiques dont les modalités n’ont pas encore été précisées.

Toujours est-il que ces élèves conservent leur inscription dans l’enseignement supérieur.

Le cas particulier des élèves qui suivent les cours du CNED ou qui sont scolarisés dans des établissements hors contrat

A partir du moment où ils disposent d’un livret scolaire permettant un examen spécifique de leur niveau par le jury, ces élèves passeront leur Bac selon les modalités du contrôle continu.

Invitation à tester Les Bons Profs gratuitement pendant 7 jours