Cours Rencontre et formation de l'offre et la demande sur un marché
Exercice

L'énoncé

Au marché du blé, 3 agriculteurs vont tenter de vendre leur production à 3 meuniers. Dans un tableau, on a recensé leur plan d’achat et de vente, autrement dit l’échange qu’ils sont prêts à faire pour un certain niveau de prix. On a :

Prix à la tonne (en €)

Arthur

Benjamin

Charles

Didier

Éric

Fabien

25

35

50

200

50

100

50

30

45

35

125

65

90

65

35

55

25

150

100

75

95

40

70

20

90

115

65

115

45

95

15

75

125

60

140


Question 1

Qui sont les agriculteurs (qui vendent leur blé) et qui sont les meuniers (qui achètent le blé) ?

Les agriculteurs constituent l’offre : ils vendent leur blé. Quand le prix augmente, ils sont donc prêts à vendre une plus grande quantité de blé : il s’agit de Arthur, de Didier et de Fabien.

Les meuniers constituent la demande : ils achètent du blé. Quand le prix augmente, ils sont prêts à acheter moins de blé : il s’agit de Benjamin, Charles et Éric.

Question 2

Calculez l’offre et la demande agrégées pour chaque niveau de prix en remplissant le tableau ci-dessous :

Prix à la tonne (en €)

Demande agrégée

Offre agrégée

25

 

 

30

 

 

35

 

 

40

 

 

45

 

 

Méthode : pour chaque niveau de prix, la demande agrégée est égale à la somme des demandes de chaque demande, et l’offre agrégée est égale à la somme des offres de chaque offreur.

Par exemple, la demande globale pour un prix de 25 € la tonne est égale à la demande de Benjamin (50) plus celle de Charles (200) plus celle d’Éric (100). Donc D = 50 + 200 + 100 = 350.

 

Prix à la tonne (en €)

Demande agrégée

Offre agrégée

25

350

135

30

250

175

35

250

250

40

175

300

45

150

370

Question 3

Déterminez le prix d’équilibre du marché. Quelles seront les quantités échangées ?

Le prix d’équilibre du marché, où offre et demande se rencontrent, est 35 € tonne. À ce prix, 250 tonnes de blé sont échangées.

Question 4

On part du principe que les capacités de stockage des agriculteurs et la durée de conservation du blé sont infinies. Une sécheresse est annoncée : quel effet cela aura-t-il sur les prix ? Sur les quantités échangées ?

En cas de sécheresse, la quantité de blé diminue, donc l’offre va diminuer. Le prix va donc augmenter, et les quantités échangées baisser.

Question 5

Une récolte exceptionnelle au Brésil permet à ce pays d’exporter massivement vers la France : quel effet cela aura-t-il sur le prix ? Sur les quantités échangées ?

En cas d’arrivée massive de blé, l’offre va augmenter. Les prix vont donc baisser, et les quantités échangées augmenter.

Question 6

Citer un bien dont le prix a récemment baissé du fait de sa surproduction ? A contrario, donner exemple permettant de caractériser une pénurie ?

L'actualité couvre largement la crise du lait en Europe. Le lait est un bien qui a longtemps été subventionné et surproduit si bien que le prix de vente actuel ne permet plus au producteur de se rémunérer (l'offre étant supérieure à la demande). On parle de "crise du secteur laitier". De son côté et suite à une augmentation drastique de la demande mondiale, le beurre a connu une récente pénurie en France. La demande mondiale ayant augmenté, les quantités offertes ont été réduites et le prix à donc augmenté.