Cours Roches des croûtes océanique et continentale
Exercice

L'énoncé

De haut en bas : granite, basalte, gabbro, péridotite.

 


Question 1

Donner les minéraux essentiels présents dans chaque roche et la structure de celle-ci (microlitique ou grenue).

Donner les caractéristiques principales des différents minéraux à la lumière polarisante.

Granite : plagioclase (minéral lamellé gris foncé à la lumière polarisante) feldspath potassique (minéral rectangulaire large gris moyen à gris foncé bleuté) quartz (minéral blanc en masse irrégulière), structure grenue.

Basalte : plagioclase, olivine (minéral mauve/bleu en masse irrégulière), pyroxène (minéral gris/orangé de forme souvent hexagonale), verre (minéral en masse irrégulières grises foncés-noires), Structure microlitique.

Gabbro : Plagioclase, olivine, pyroxène. Structure semi-grenue.

Péridotite : Pyroxène et olivine. Structure grenue.

Question 2

Donner le lieu de formation de ces roches.

Granite : Croûte continentale.

Basalte : Croûte océanique (externe).

Gabbro : Croûte océanique (interne).

Péridotite : manteau supérieur.

Question 3

Qu’est-ce que la croûte océanique (composition, couches, etc.) ?

La croûte océanique correspond à la partie de la croûte terrestre qui forme les océans. Elle est composée de la lithosphère océanique et de la couche supérieure du manteau. Elle se situe au-dessus du Moho et est principalement composée de roches telles que basaltes et gabbros mais aussi péridotites. Son épaisseur varie de 5 à 8 km. (tandis qu'elle affiche une densité de 2,7). Elle est générée par l’accumulation de magma sortant de la dorsale. La croûte océanique subducte sous la croûte continentale.

Question 4

Qu’est-ce que la croûte continentale (composition, couches, etc.) ?

La croûte continentale correspond aux parties de la croûte terrestre qui forment les continents. Elle est constituée de la lithosphère continentale et la couche supérieure du manteau. Elle se situe au-dessus du Moho et est principalement constituée de roches granitiques (densité de 2,7 à 2,8). Son épaisseur varie entre 15 km sous les plaines à plus de 70 km sous les montagnes. Elle peut créer une fosse océanique en laissant la croute océanique glisser en dessous ou alors créer une chaîne de montagnes si deux plaques de la croûte continentale se rencontrent.