Cours Méthodologie de l'écriture
Exercice

L'énoncé

Cet exercice vise à assimiler la méthode de rédaction d'une scène de théâtre.


Question 1

Indiquer les spécificités littéraires d'une pièce de théâtre.

Une pièce de théâtre est un ouvrage littéraire, destiné à être mis en scène et joué par des comédiens. Une pièce de théâtre est divisée en actes, eux-mêmes divisés en scènes. Elle est principalement composée de dialogues, auxquels s'ajoutent des didascalies.

Question 2

Qu'est-ce qu'une didascalie ?

Une didascalie est un paragraphe écrit en début de scène ou une petite note ajoutée en début de réplique pour indiquer des informations sur le cadre de l'action, la mise en scène ou le jeu de comédiens.

Question 3

Mettre dans l'ordre les éléments suivants :

 

PERSONNAGE 1  

Ceci est la première réplique du personnage 1. 

Ceci est la didascalie initiale. 

Ceci est la première réplique du personnage 2. 

Ceci est la didascalie de la première réplique du personnage1

PERSONNAGE 2

ACTE I, SCENE I

Une scène de théâtre se met ainsi en page :

 

ACTE I, SCENE I

Ceci est la didascalie initiale.

PERSONNAGE 1 ("Ceci est la didascalie de la première réplique du personnage1") - Ceci est la première réplique du personnage 1. 

PERSONNAGE 2 - Ceci est la première réplique du personnage 2.  

Question 4

Ecrire une courte de scène de théâtre d'au moins une vingtaine de répliques. On mettra une didascalie initiale (surlignée en vert) et au moins trois didascalies (surlignées en rose).

Léopold a demandé pour son anniversaire une place pour aller voir une pièce de théâtre. Pensant lui faire plaisir, sa grand-mère lui offre deux places pour aller au cinéma avec ses copains. Léopold est déçu. Imaginer le dialogue de ces deux personnages, et éventuellement des personnages avec qui ils sont.

 

 La scène se déroule dans un petit appartement. Une famille est attablée, après un repas d'anniversaire. La table est dressée pour le dessert.

MAMAN, PAPA (chantant) - Joyeux anniversaire, joyeux anniversaire, joyeux anniversaire Léopold, joyeux anniversaire...

GRAND-MERE (arrivant avec un gâteau couvert de bougies allumées) - Joyeux anniversaire mon petit chéri !

LEOPOLD - Merci à tous, merci.

Léopold souffle ses bougies. Tous applaudissent.

GRAND-MERE (glissant une enveloppe à Léopold) - Surprise Léopold !

LEOPOLD (ouvrant l'enveloppe) - Merci grand-mère ! 

Léopold semble déçu.

GRAND-MERE - Ca ne va pas mon petit chéri ?

LEOPOLD - Si, si, c'est un super cadeau grand-mère. Merci...

GRAND-MERE - Je te connais Léopold, je vois bien que tu es déçu. Ce n'est pas ce que tu attendais ?

MAMAN - Dis-moi Léopold, que t'as offert grand-mère ?

LEOPOLD - Deux places de cinéma.

MAMAN - C'est super ça, tu vas pouvoir aller voir un bon film avec tes copains.

GRAND-MERE - Je me suis dit que tant qu'à sortir, tu aimerais le faire avec plusieurs de tes amis.

LEOPOLD - C'est une bonne idée oui, même si je m'étais dit que nous pourrions aller au théâtre ensemble.

PAPA - Mais le théâtre et le cinéma, c'est pareil Léopold.

MAMAN - C'est même mieux, tu pourras aller voir un film avec des effets spéciaux.

LEOPOLD - Oui, tout cela est très bien. Mais c'est différent le théâtre. Les comédiens sont vraiment là au théâtre, sur la scène. Comme il n'y a pas d'effets spéciaux, c'est au comédien de tout faire pour que le spectateur soit pris dans l'histoire. Et puis, il y a toujours un peu d'improvisation parce que tout n'est pas prévisible par avance, les réactions de la salle par exemple.

GRAND-MERE - Mais au cinéma Léopold, les acteurs jouent beaucoup plus naturellement, et grâce à la caméra, tu peux t'approcher au plus près d'eux pour découvrir la complexité de leurs sentiments...

PAPA - C'est vrai ce que dit grand-mère, à ton âge, tu devrais aller au cinéma...

LEOPOLD - Je ne suis pas d'accord avec vous. Les contraintes du théâtre rendent le jeu des comédiens bien plus intéressant. Au cinéma, on peut changer de plans, de lieux... Au théâtre, cela est impossible. La scène ne bouge pas, les décors souvent sont très modestes et en tout cas ne sont que difficilement modifiés, donc cela oblige les acteurs à imaginer des moyens de mises en scène plus riches pour faire comprendre au spectateur où se passe l'intrigue, ou pour expliquer ce qui se passe hors de la scène.

MAMAN - Eh bien, Léopold, tu m'as convaincue ! Je n'avais pas trouver ton cadeau encore, mais c'est décidé, nous irons tous les quatre au théâtre !

LEOPOLD - Merci beaucoup Maman !