Cours Fonctionnement de l'organisme : le cœur

Le cœur et la circulation sanguine

Passer à l'étape suivante étape suivante

Fiche de cours

Lorsque l’on se coupe, on saigne. C’est une preuve que le sang circule dans tout notre corps. Il coule dans nos vaisseaux.

 

I. Un circuit fermé

 

Le système circulatoire ou système cardiovasculaire est composé du cœur et des vaisseaux tout autour qui parcourent de très grandes longueurs dans l’ensemble de notre organisme et qui permettent au sang de circuler du bout de nos doigts jusqu’au bout de nos orteils.

Une particularité de ce système est qu’il fonctionne en circuit fermé. Il est composé de trois types de vaisseaux :

- les artères : gros vaisseaux qui partent du cœur et qui vont vers les organes,

- les veines : gros vaisseaux qui rapportent le sang vers le cœur,

- les capillaires : petits vaisseaux très fins, pas plus épais qu'un cheveu.

Ces trois types de vaisseaux constituent un circuit fermé, où le sang circule à sens unique : il part du cœur par les artères, va vers les organes, revient vers le cœur par les veines, et ce, à l’infini.

 

II. Le cœur, moteur de la circulation

 

Le cœur est un muscle creux, capable de se contacter. Il possède différentes poches, deux oreillettes et deux ventricules. Il est capable d’accumuler du sang, puis, en se contactant, d’éjecter le sang vers les organes (comme une pompe).

Ce sang va circuler dans les artères, jusque dans les capillaires. Dans les capillaires, il y aura des échanges possibles entre la circulation sanguine et les organes, ce qui permet d’approvisionner tout le corps en matières utiles que sont les nutriments et le dioxygène. Cela va également permettre de transporter les déchets, comme le dioxyde de carbone, pour les évacuer.

 

Conclusion

 

La circulation sanguine permet aux organes d’être approvisionnés en matières utiles, et d’emporter leurs déchets, grâce au cœur qui joue le rôle de pompe et qui fonctionne donc comme le moteur de notre circulation.