Cours Stage - Infections de l’organisme : bactéries et virus
QCM
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

L'énoncé

Remplir le QCM suivant pour vérifier ses connaissances sur les expériences de Francesco Redi et Louis Pasteur, qui ont montré que la vie n'apparaît pas spontanément. Selon les questions, plusieurs réponses sont possibles. 


Tu as obtenu le score de


Question 1

"La vie n'apparaît pas spontanément" : qu'est-ce que cela signifie ?

Cela signifie que la vie n'apparaît pas au hasard.

Cela signifie que de la matière vivante ne peut pas être produite à partir de matière inerte. 

Cela signifie que de la matière vivante ne peut pas engendrer de la matière inerte. 

Question 2

Au XVIIe siècle pour prouver que la vie n'apparaît pas spontanément, Francesco Redi a placé un morceau de viande en putréfaction dans 3 bocaux : un sans bouchon, un avec bouchon et un avec un bouchon de tissu. Quel est le bocal témoin de cette expérience ? 

Le bocal sans bouchon : il est en contact direct avec l'extérieur et laisse passer air et organismes.

Le bocal avec bouchon : la viande y est coupée de l'extérieur, ni air ni organismes ne peuvent entrer en contact avec elle.

Le bocal avec bouchon de tissus : la viande ne peut entrer en contact qu'avec l'air.

Le bocal témoin est celui où l'on est sûr que la vie va se développer.

Question 3

Francesco Redi observe, au bout de plusieurs jours, que des asticots et mouches en grand nombre ne s'étaient développés que dans le premier pot : qu'en conclut-il ? 

Que la vie n'apparaît pas spontanément, autrement des asticots se seraient également développés dans le second et troisième pot. 

Que la vie ne se développait qu'à la suite d'une contamination par des animaux (ici des mouches étant venues pondre). 

Que la vie pouvait apparaître spontanément, mais que pour cela la viande devait se trouver au contact de l'air et d'autres organismes. 

Question 4

Au XIXe siècle Louis Pasteur fit notamment l'expérience suivante : 

Il fit bouillir de l'eau dans un bocal ouvert pour voir si oui ou non de la vie allait finir par s'y développer. 

Il fit bouillir une culture de levure dans deux ballons dont l'un était ouvert, et l'autre surmonté d'un col empêchant poussière et microorganismes de pénétrer dans le ballon. 

Question 5

Qu'observa-t-il ? 

Il observa que dans la culture de levure contenue dans le ballon surmonté d'un col, d'autres microorganismes s'étaient développés, ce qui n'était pas le cas dans la culture contenue dans le ballon ouvert.

Il observa que dans la culture de levure contenue dans le ballon surmonté d'un col, aucuns microorganismes ne s'étaient développés ce qui n'était pas le cas dans la culture contenue dans le ballon ouvert.

Il observa que dans la culture de levure contenue dans le ballon surmonté d'un col, tout comme dans la culture contenue dans le ballon ouvert, d'autres microorganismes s'étaient développés. 

Il observa que dans la culture de levure contenue dans le ballon surmonté d'un col, tout comme dans la culture contenue dans le ballon ouvert, aucuns microorganismes ne s'étaient développés. 

Question 6

Au final, qu'est-ce que ces expériences ont permis de démontrer ? 

La vie peut se développer n'importe où : d'ailleurs elle a bien dû apparaître spontanément à un moment donné sur Terre.

La vie se transmet de génération en génération uniquement.

Si la vie semble apparaître spontanément dans un milieu, cela est en réalité dû à la contamination de ce milieu par un être vivant extérieur venu y proliférer.