Cours Stage - La Pléiade

Exercice - Joachim du Bellay

L'énoncé

Étudier ce texte en répondant aux questions. 

 

"Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage,
Ou comme cestui là qui conquit la toison,
Et puis est retourné, plein d’usage et raison,
Vivre entre ses parents le reste de son aage !

Quand reverray-je, helas, de mon petit village
Fumer la cheminee, et en quelle saison
Reverray-je le clos de ma pauvre maison,
Qui m’est une province, et beaucoup d’avantage ?

Plus me plaist le sejour qu’ont basty mes ayeux,
Que des palais Romains le front audacieux ;
Plus que le marbre dur me plaist l’ardoise fine,

Plus mon Loyre Gaulois, que le Tibre Latin,
Plus mon petit Lyré, que le mont Palatin,
Et plus que l’air marin la douceur Angevine."

 

Joachim du Bellay, "Heureux qui comme Ulysse", Les Regrets


Question 1

Quelle est la forme de ce poème ? 

Ce poème est un sonnet (avec deux quatrains et deux tercets) en alexandrin (12 syllabes par vers). 

Compter le nombre de vers dans chaque strophe et le nombre de syllabes présentes.

Question 2

À quel registre ce poème appartient-il ? Chercher les marques de ce registre pour justifier la réponse.

Ce poème appartient au genre lyrique (ou élégiaque) puisqu'il y expose le paysage intérieur du poète qui souffre du mal du pays : "Quand reverrai-je, hélas, de mon petit village // Fumer la cheminée (...) ".

Les marques de ce registre sont une ponctuation expressive (exclamations strophe 1, interrogations strophe 2), une plainte douloureuse ("hélas" vers 5) et des adjectifs qui témoignent d'une grande affection du poète à l'égard de son pays ("mon petit" vers 5 et 13 et "ma pauvre vers 7).

Question 3

Quel est le thème principal de ce poème ? Comment le poète le montre-t-il ?

Ce poème traite de la douleur de l'exil. Pour la montrer, le poète emploie la répétition du futur ("reverrai" v.5 et 7) ainsi que de longues interrogations ("quand" v.5 ; "en quelle saison" v.6). La présence d'hyperboles ("beaucoup davantage" v.8) renforcent l'ampleur de la douleur du poète.

Le poète montre l'ampleur de sa douleur.

Question 4

Comment est composé le poème ? 

Le poème fait d'abord un éloge du voyage, puis traite ensuite la nostalgie et le mal du pays que provoque le voyage.

Il y a deux parties concernant le voyage.

Question 5

À quoi est associé le pays natal ? Et en quoi l'image que le poète donne de Rome s'oppose-t-elle à celle du pays natal ? Justifier.

Le pays natal est associé à la douceur : "la douceur Angevine" v.14. 

À la douceur du pays natal s'oppose la froideur de Rome : "le marbre dur" v.12. 

Question 6

À quelle référence historique fait le poète dans ce poème ? Justifier à partir des connaissances et du poème.

Ce poème fait référence à l'Antiquité et plus précisément à sa mythologie. Il y a en effet la référence à deux héros de la mythologie grecque, Ulysse et Jason : "Ulysse" (v.1), "cestuy-là qui conquit la toison" (v.2). La description même de Rome fait référence à la Rome antique : "le Tibre latin" v.12, "mont Palatin" v.13. 

Qui sont Ulysse et Jason ?