Cours Stage - Les temps composés de l'indicatif

Exercice - Le plus-que-parfait

L'énoncé


Question 1

Comment se forme le plus-que-parfait ?

Le plus-que-parfait se forme avec l'auxiliaire « être » ou « avoir » conjugué à l'imparfait suivi du participe passé du verbe à conjuguer.

Par exemple : "j'avais eu de la chance" ou "j'étais allé au cinéma".

Question 2

Quand est-ce que le plus-que-parfait s'emploie ? 

Le plus-que-parfait s'emploie en général pour exprimer un fait passé plus ancien qu'un autre fait passé exprimé par un verbe conjugué à l'imparfait, au passé composé ou au passé simple. On l'utilise également dans les subordonnées de condition, introduites par "si", ainsi que dans des textes narratifs pour exprimer un fait passé.

Question 3

Dans le texte suivant, repérer les verbes au plus-que-parfait :

Le temps qu'une patrouille de police arrive, les cambrioleurs avaient déjà filé... En emportant avec eux pour plusieurs centaines de milliers d'euros de marchandises ! Du travail de pro, fort probablement, même si "ce sera à l'enquête de le déterminer", insiste un officier de police. "Il y a quelques mois que l'on n'avait pas vu une opération de ce type", poursuit le fonctionnaire, qui conclut : "C'est épisodique". Le dispositif de vidéosurveillance, installé sur cette avenue, pourra-t-il apporter des éléments probants aux forces de l'ordre ? L'enquête a été confiée à la Sûreté Départementale.

Deux verbes sont au plus-que-parfait :

Le temps qu'une patrouille de police arrive, les cambrioleurs avaient déjà filé... En emportant avec eux pour plusieurs centaines de milliers d'euros de marchandises ! Du travail de pro, fort probablement, même si "ce sera à l'enquête de le déterminer", insiste un officier de police. "Il y a quelques mois que l'on n'avait pas vu une opération de ce type", poursuit le fonctionnaire, qui conclut : "C'est épisodique". Le dispositif de vidéosurveillance, installé sur cette avenue, pourra-t-il apporter des éléments probants aux forces de l'ordre ? L'enquête a été confiée à la Sûreté Départementale.

Deux verbes sont au plus-que-parfait.

Question 4

Conjuguer les verbes entre parenthèses au plus-que-parfait.

C'était l'été et (je finir) les cours.

Il m'expliqua qu' (il ne jamais rencontrer) son père.

C'était l'été et j'avais fini les cours.

Il m'expliqua qu'il n'avait jamais rencontré son père.

Question 5

Conjuguer le verbe entre parenthèses au plus-que-parfait :

Il a fait ce que (je ne jamais faire).

Le jours des attentats, (nous partir) en vacances.

Si (elle aller) en cours, (elle ne pas avoir) un avertissement.

Il a fait ce que je n'avais jamais fait.

Le jours des attentats, nous étions partis en vacances.

Si elle était allée en cours, elle n'aurait pas eu un avertissement. 

Question 6

Dans le texte suivant, repérer les verbes au plus-que-parfait :

Ce samedi soir, elle était allée chez son grand-père pour lui tenir compagnie. Avant, elle avait préparé sa tenue : une belle robe en mousseline rouge qui appartenait à sa mère quand elle avait son âge et des talons noirs. Arrivée chez lui, elle avait toqué à la porte, il lui ouvrit et s'exclama "Tu es le portrait craché de ta magnifique maman !". Elle avait très touchée par ses paroles et l'embrassa pour lui faire part de son bonheur de partager cette soirée avec lui.

 

Quatre verbes sont au plus-que-parfait :

Ce samedi soir, elle était allée chez son grand-père pour lui tenir compagnie. Avant, elle avait préparé sa tenue : une belle robe en mousseline rouge qui appartenait à sa mère quand elle avait son âge et des talons noirs. Arrivée chez lui, elle avait toqué à la porte, il lui ouvrit et s'exclama "Tu es le portrait craché de ta magnifique maman !". Elle avait été très touchée par ses paroles et l'embrassa pour lui faire part de son bonheur de partager cette soirée avec lui.

Quatre verbes sont au plus-que-parfait.