Cours Stage - La définition d’espèce
QCM
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

L'énoncé

A chaque question, cocher la ou les bonnes réponses.


Tu as obtenu le score de


Question 1

On compte dans le vivant :

Les végétaux.

Le vivant est constitué d’une multitude d’êtres vivants différents : on compte parmi eux les animaux terrestres, les animaux marins, les êtres vivant sous la terre et les végétaux, qui vivent dans des environnements différents.

Les roches.

Les animaux marins.

Les animaux terrestres.

Il y a trois réponses justes.

Question 2

Pour la grenouille verte, la grenouille rousse est :

Une espèce différente.

En effet, elles ne sont ni capables de se reproduire, ni d’obtenir des descendants qui puissent aussi être capables de se reproduire à leur tour. Elles ne font donc pas partie de la même espèce.

Un hybride.

Un membre de sa propre espèce.

Un membre de sa descendance.

Question 3

La notion d’espèce se définit selon :

Un critère majeur.

Deux critères majeurs.

Les deux critères majeurs pour définir une espèce sont l’interfécondité (la fait de pouvoir se reproduire) et la descendance fertile.

Trois critères majeurs.

Quatre critères majeurs.

Question 4

L’interfécondité désigne :

Le fait d’être capable de se reproduire.

Le fait d’être capable d’obtenir une descendance fertile.

Non, car on peut pouvoir se reproduire sans pour autant avoir une descendance fertile.

Le fait de ne pas être capable de se reproduire.

Le fait d'être en âge de se reproduire.

Question 5

Deux individus d’une même espèce doivent :

Être seulement capables de se reproduire entre-eux.

Cette réponse n'est pas suffisante.

Obtenir seulement des descendants qui puissent être capables de se reproduire à leur tour.

Cette réponse n'est pas suffisante.

Être interféconds et obtenir la fertilité de leur descendance.

Ce sont les deux critères majeurs permettant de définir ce qu’est une espèce.

Être interféconds et obtenir un hybride de leur descendance.

Non, un hybride est un individu non fertile !