Cours Stage - Le modèle Clausewitzien de la guerre

Exercice - La bataille de Valmy

L'énoncé

Document : La bataille de Valmy, XXe siècle, anonyme, collection privée.

Capture_d’écran_2020-04-27_à_21.44.43


Question 1

Présentez le document à l’aide de la méthodologie de l’analyse d’image.

Le document est une lithographie. Au premier plan apparaît une ligne de soldats dans laquelle le porte-étendard qui tend fièrement le drapeau français. A leur gauche se trouvent des soldats blessés ou décédés au sol. Au deuxième plan se trouve d’autres lignes d’infanterie. Enfin, à l’arrière-plan, on remarque un moulin (le fameux moulin de Valmy) mais surtout une forte fumée.

Le document n'est ni une gravure, ni une peinture.

 


C'est une lithographie : une technique d’impression qui permet la création et la reproduction à de multiples exemplaires d’un tracé exécuté à l’encre ou au crayon sur une pierre calcaire.


Pensez à analyser l'image plan par plan.

Question 2

En quoi ce document permet-il de rendre compte des évolutions de la guerre ?

Cette représentation de la bataille de Valmy est très utile pour comprendre l’évolution de la guerre selon le modèle clausewitzien. On remarque la ferveur des combattants, qui participent à une guerre révolutionnaire et donc idéologique. L’un est même agenouillé comme priant le ciel pour ce qui va devenir une victoire capitale. L’ensemble montre une armée très ordonnée qui traduit la massification des armées. Enfin et surtout, la fumée est produite par les nombreux tirs d’artillerie qui rendent la guerre encore plus meurtrière.

On retrouve là tous les éléments du modèle clausewitzien, à savoir : la concentration des forces ; la nécessité de donner des buts politiques à la guerre ; l’accroissement de la violence des conflits.

Finalement, cette lithographie nous permet de comprendre la révolution stratégique qui a lieu à cette époque des guerres révolutionnaires. 

Cette représentation de la bataille de Valmy est très utile pour comprendre l’évolution de la guerre selon le modèle clausewitzien.