Cours Stage - La France de 1974 à 1988 : un tournant social, politique et culturel

Exercice - Évolutions et limites de la Ve République

L'énoncé

Réponds aux questions à l'aide des documents en détaillant à chaque fois ta réponse.

Document 1 : « La politique de Valéry Giscard d’Estaing »

« Valéry Giscard d’Estaing veut rajeunir la Ve République […]. La désignation de M. Jacques Chirac comme Premier ministre […], quatre femmes à la tête de ministères ou de secrétariats d’État, les nouvelles dénominations ou responsabilités de plusieurs ministères – qualité de la vie, condition féminine, action sociale ou travailleurs immigrés –, tous ces choix expriment une volonté d’innovation, de rupture avec les vieilles habitudes. […]
Et voilà plus sérieux : la majorité non seulement électorale, mais civile, abaissée à 18 ans, la loi sur la contraception, la libéralisation de l’avortement votée grâce à l’obstination du ministre de la Santé, Simone Veil. »

Pierre Viansson-Ponté, Le Monde, 1er janvier 1975.


Question 1

Quelles informations présentes dans ce document montrent que la République a changé avec l'élection de Valéry Giscard d'Estaing ?

Avec l'élection de Giscard d'Estaing, la République a changé pour devenir plus jeune et plus innovante. Ainsi, c'est la première fois que des femmes sont nommées en tant que ministres ou secrétaires d'État sous la Ve République. En outre, certains ministères sont créés et manifestent une volonté plus sociale (action sociale, travailleurs immigrés, etc.), et donc, innovante vis-à-vis des gouvernements de Charles de Gaulle ou Georges Pompidou.

Ces informations sont présentes dans le premier paragraphe.


Précise bien que Giscard d’Estaing veut changer la Ve République en la modernisant et en la rajeunissant.

Question 2

Comment la politique de Valéry Giscard d'Estaing s'adapte-t-elle aux évolutions de la société ?

La politique de Giscard d'Estaing cherche à s'adapter aux évolutions de la société, notamment en prenant davantage en compte les jeunes et les femmes. Ainsi, pour les jeunes, il baisse la majorité civile à 18 ans, et pour les femmes, il libéralise l'usage de la contraception.

Relis bien le deuxième paragraphe, c’est là que se trouvent les informations.


Relève deux évolutions qui te semblent marquantes.


Les deux catégories de la population touchées par ces réformes sont les jeunes et les femmes.

Question 3

Présente le document.

Document 2 : « La première cohabitation ». Caricature de Plantu, Le Monde, 20 novembre 1986.


Le personnage qui dit : « Bon ! Tout le monde est d'accord ? » est Jacques Chirac, le premier ministre et celui qui dit : « Non ! » est François Mitterrand.

Ce document est une caricature de Plantu, parue dans le journal Le Monde le 20 novembre 1986. En 1986, une nouvelle situation politique se met en place pour la première fois : le Président de la République, socialiste, doit gouverner avec des ministres de droite, c'est la cohabitation.

Pour présenter le document, précise la nature, l’auteur et la date du document, ainsi que le contexte de publication du document.


Tu peux aussi préciser qu’en 1986, une situation politique inédite se met en place : la cohabitation.

Question 4

Qui semble ici disposer du pouvoir à la tête de l'État ? Cela est-il conforme à la Ve République ?

Selon la caricature, c'est le Premier ministre qui semble disposer du pouvoir exécutif puisqu'il dépose les projets de lois. Néanmoins, selon la Constitution de la Ve République, c'est le Président de la République qui dispose de l'essentiel du pouvoir. La cohabitation crée donc une situation politique inédite et pose donc des problèmes de partage du pouvoir exécutif.

Regarde bien la caricature : celui qui semble disposer du pouvoir exécutif est celui qui dépose les projets de loi au Parlement.


La Ve République a été établie par de Gaulle : souviens-toi, l’une des particularités de la Ve République est que le Président de la République dispose de pouvoirs plus importants.

Question 5

Cette situation politique de cohabitation se reproduit-elle au cours de la Ve République ?

Cette situation politique se reproduit au cours de la Ve République. Après la première cohabitation, se produit une deuxième cohabitation de 1993 à 1995, où Mitterrand choisit Édouard Balladur comme Premier ministre, puis la troisième cohabitation, de 1997 à 2002, où Chirac doit gouverner avec Lionel Jospin comme Premier ministre.

Rappelle-toi des années Chirac : l’un des moments-clés de ces années est la période 1997-2002, c’est la troisième cohabitation.


Pour supprimer ces périodes de tension, un référendum est accepté par les Français afin de changer le mandat présidentiel : il passe de 7 ans à 5 ans.