Cours Stage - L’humain et ses limites : première moitié du XXe siècle

L'humain et ses limites dans la première moitié du XXe siècle

Accède gratuitement à cette vidéo pendant 7 jours Profite de ce cours et de tout le programme de ta classe avec l'essai gratuit de 7 jours !

Fiche de cours

On s’interroge sur ce qu’est l’être humain et ses limites dès le début du XXe siècle (même s’il n’y a pas de prolifération de la technologie). La philosophie avait déjà bien traité ce qu’est l’homme et on repartait souvent d’Aristote en disant que l’homme était un animal politique. Cela signifiait qu’il se distinguait des autres et se coordonnait aux autres pour fonctionner par groupe (même s’il y a aussi des meutes dans l’instinct animal).

 

I. Philosophie

 

- Cassirer, avec son Essai sur l’homme, montre que l’homme n’est plus caractérisé par la sociabilité mais par la culture et par le fait de fabriquer des symboles. On n’est plus dans la définition d’homo faber qui invente une technique, puisque les animaux ont aussi cette capacité. Pour Cassirer, il faut échapper à la définition techniciste de l’homme, Cassirer rapproche l’homme de la culture, de la fabrication des symboles et l’éloigne de la nature.

- Horkeimer et Adorno, avec leur Dialectique de la r

Il reste 70% de cette fiche de cours à lire
Cette fiche de cours est réservée uniquement à nos abonnés. N'attends pas pour en profiter, abonne-toi sur lesbonsprofs.com. Tu pourras en plus accéder à l'intégralité des rappels de cours en vidéo ainsi qu'à des QCM et des exercices d'entraînement avec corrigé en texte et en vidéo.