Cours La chronologie relative
QCM
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

L'énoncé

Remplir le QCM suivant pour vérifier ses connaissances sur les grands principes de la datation relative. Selon les questions, plusieurs réponses sont possibles. 


Tu as obtenu le score de


Question 1

Que peut-on dire lorsqu'on retrouve des coraux fossilisés dans une roche ? 

On peut dire que cette roche a le même âge que les coraux qu'elle contient. 

On peut reconstituer un paléo-environnement et dire qu'il y avait un océan d'eau chaude autrefois à l'endroit où l'on a retrouvé la roche. 

On peut reconstituer un paléo-environnement et dire qu'il y avait là des êtres vivants qui vivaient à faible profondeur.  

On peut reconstituer un paléo-environnement et dire qu'il y avait un océan d'eau froide autrefois à l'endroit où l'on a retrouvé la roche. 

Plusieurs réponses sont justes. 

Quand on retrouve des coraux fossilisés dans certaines roches, on sait que cette roche s’est formée à partir d’êtres vivants qui ont vécu à faible profondeur. Cela permet de reconstituer un paléo-environnement : on sait qu’il y avait autrefois un océan, en eau chaude, et que la profondeur était faible. 

On utilise pour cela le principe d'actualisme : on sait aujourd’hui que les coraux qu’on trouve à différents endroits des océans vivent dans des eaux salées, chaudes et à faible profondeur. En effet à des profondeurs trop élevées les coraux manquent de lumière. 

Question 2

On trouve deux strates que l'on nomme A et B. A se trouve au-dessus de B. En analysant les assemblages fossilifères que contiennent chacune des deux couches, on remarque que les fossiles contenus par la couche A sont plus anciens que ceux contenus par la couche B.

Que peut-on dire ? 

Ici, le principe de superposition n'est pas respecté. 

La couche A se situant au-dessus de la couche B, elle est plus récente que la couche B. 

Les couches A et B ont certainement subi des modifications tectoniques postérieures à leur sédimentation. 

Plusieurs réponses sont justes. 

Habituellement, selon le principe de superposition, on aurait dit que la couche A se situant au-dessus de la couche B, est plus récente que la couche B. Cependant, son contenu fossilifère est plus ancien. La couche A est donc en réalité plus ancienne que la couche B. Le principe de superposition n'est ici pas respecté. Les couches A et B ont certainement subi des modifications tectoniques postérieures à leur sédimentation ayant entraîné leur basculement.

Question 3

Aux États-Unis, on retrouve un enchaînement de strates A, B, C. La couche A est âgée de 533 Ma, la couche B de 560Ma, la couche C de 586 Ma. 

En Europe, on retrouve un enchaînement similaire, mais d'où la couche B est absente : A, E, C. Que peut-on-dire ? 

La couche E est âgée de 533 Ma d'après le principe de continuité. 

La couche E est âgée de 560 Ma d'après le principe de continuité. 

La couche E est âgée de 586 Ma d'après le principe de continuité. 

Se remémorer le principe de continuité. 


D'après le principe de continuité, on considère que des strates qui ont un même toit, c’est-à-dire des couches identiques au-dessus, et un même mur, c’est-à-dire des couches identiques en-dessous, sont de même âge. C'est ici le cas des couches B et E qui partagent un même toit (A) ; et un même mur (C). E a donc le même âge que B : 560Ma. 

 

 

Question 4

Si l'on observe une photo des falaises d'Étretat où l'on distingue clairement un empilement de roches de nature calcaire, que peut-on dire ? 

On peut dire que les roches les plus anciennes sont celles qui se trouvent vers le haut des falaises, où pousse la végétation. 

On peut dire que les roches les plus récentes sont celles qui se trouvent vers le haut des falaises, où pousse la végétation. 

Si l'on observe une photo des falaises d'Étretat où l'on distingue clairement un empilement de roches de nature calcaire, on peut dire d'après le principe de superposition que les roches les plus récentes sont celles qui se trouvent vers le haut des falaises, où pousse la végétation, et que les roches les plus anciennes sont celles qui se trouvent au niveau de la mer.

On peut dire que les roches les plus anciennes sont celles qui se trouvent vers le niveau de la mer. 

On peut dire que les roches les plus récentes sont celles qui se trouvent vers le niveau de la mer. 

Se remémorer le principe de superposition. 

Question 5

On observe un morceau de grès, roche sédimentaire détritique composée de grains de sables. Que peut-on dire ? 

L'âge de la roche et des grains qui la composent ne font qu'un. 

Les grains qui composent la roche sont plus récents que la roche. 

Les grains qui composent la roche sont plus âgés que la roche. 

D'après le principe d'inclusion, toute inclusion (ici, les grains de sables agglomérés par diagénèse) est plus ancienne que la structure qui la contient (ici, le grès). 

En effet, les grains de sables sont issus de l'érosion de roches qui existaient bien avant la formation du grès. 

Se remémorer le principe d'inclusion.