Cours Les mutations
QCM
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10

L'énoncé

Remplir le QCM suivant pour vérifier ses connaissances sur les effets des mutations.


Tu as obtenu le score de


Question 1

Quelle propriété du code génétique explique l’existence de mutations silencieuses ?

 

Sa polyfonctionnalité.

Sa redondance.

C’est la propriété de redondance du code génétique qui explique l’existence de mutations silencieuses : plusieurs codons de nucléotides codent pour le même acide aminé.

Son adaptabilité.

Question 2

Si, suite à une mutation, le troisième nucléotide d’un codon est modifié, mais que le nouveau codon code toujours pour le même acide aminé, on parle de :

Mutation silencieuse.

Mutation faux-sens.

Mutation non-sens.

Question 3

Parmi les propositions suivantes concernant le code génétique, laquelle est vraie ?

Plusieurs codons codent pour le même acide aminé.

C’est la propriété de redondance du code génétique. En effet, il existe 64 combinaisons de nucléotides possibles, pour seulement 23 acides aminés.

Un codon peut coder pour différents acides aminés.

Il existe un unique codon STOP.

Question 4

Les mutations silencieuses sont également appelées :

Mutations muettes.

Mutations synonymes.

Mutations aveugles.

Question 5

Que se passe-t-il dans le cas d’une mutation faux-sens ?

 

Suite à une mutation le codon de nucléotides est modifié et code pour un acide aminé différent.

Suite à une mutation le codon de nucléotides est modifié en codon STOP.

 

Suite à une mutation le codon de nucléotides est modifié mais code toujours pour le même acide aminé.

Question 6

Une mutation faux-sens a-t-elle toujours une conséquence néfaste ?

Oui, car elle a pour conséquence la modification d’un acide aminé dans la chaîne peptidique de la protéine traduite ce qui modifie sa fonction.

Non : l’acide aminé modifié peut se trouver à une position non déterminante pour la forme/fonction de la protéine ou avoir des propriétés similaires à celui qu’il a remplacé.

Question 7

Parmi ces types de mutations, lequel n’est jamais muet ?

 

Les mutations silencieuses.

Les mutations non-sens.

Les mutations non-sens ont toujours des conséquences puisqu’elles provoquent l’arrêt précoce de la traduction, or il est presque impossible qu’une protéine tronquée soit fonctionnelle.

Les mutations faux-sens.

Question 8

Qu’est-ce qu’une mutation non-sens ?

Une mutation non sens est le remplacement suite à une mutation d’un codon de nucléotides par un autre codant pour un acide aminé différent.

Une mutation non sens est le remplacement suite à une mutation d’un codon de nucléotides par un codon STOP.

Une mutation non sens est le remplacement suite à une mutation d’un codon de nucléotides par un autre codant toujours pour le même acide aminé.

Question 9

Une mutation qui impacte le phénotype a-t-elle systématiquement lieu au cœur de la séquence codante du gène ?

Oui, autrement elle ne modifie en rien le produit de l’expression du gène en question.

Non, elle peut-avoir lieu dans une séquence régulatrice du gène, ce qui affecte son expression et donc le phénotype.

Une mutation qui impacte le phénotype n’a pas systématiquement lieu au cœur de la séquence codante du gène, elle peut-avoir lieu dans une séquence régulatrice du gène (promoteur, enhancer, silencer), ce qui affecte son expression et donc le phénotype.

Question 10

Dans le cas de la polydactylie, où se trouve la mutation qui en est responsable ?

La mutation responsable de la polydactylie se trouve sur la séquence promotrice des gènes responsables de la mise en place des doigts, dont l’expression se retrouve sur-stimulée.

La mutation responsable de la polydactylie se trouve dans la séquence promotrice des gènes responsables de la mise en place des doigts, dont le produit d’expression se retrouve modifié.

La mutation responsable de la polydactylie se trouve sur une séquence régulatrice de type silencer des gènes responsables de la mise en place des doigts, dont l’expression se retrouve inhibée.