Cours Stage - Transferts horizontaux et endosymbioses

Théorie endosymbiotique

Accède gratuitement à cette vidéo pendant 7 jours Profite de ce cours et de tout le programme de ta classe avec l'essai gratuit de 7 jours !

Fiche de cours

I. Des constats à l’origine de la théorie

 

En observant une cellule végétale au MO, on remarque la présence de chloroplastes. On peut également observer d’autres organites cytoplasmiques que sont les mitochondries, présentes chez les organismes de type animaux, champignons et chez les protistes. Les chloroplastes et les mitochondries sont des organites présents dans le cytoplasme des cellules actuelles. Elles montrent des particularités structurales, notamment une double membrane, la présence de petits ADN circulaires et une certaine autonomie dans la réplication, dans la multiplication.

En observant en parallèle le fonctionnement de certaines cellules, on remarque des processus d’endocytoses : une cellule est capable de déformer sa membrane pour capturer un organisme qui était extracellulaire. Quand on fait le lien entre les organites actuels présents au sein des cytoplasmes des cellules végétales et animales, et la possibilité qu’ont les cellules de capturer du matériel extracellulaire, on construit la théorie endosymbiotique. « Endosymbiose » sous-entend que des cellules a

Il reste 70% de cette fiche de cours à lire
Cette fiche de cours est réservée uniquement à nos abonnés. N'attends pas pour en profiter, abonne-toi sur lesbonsprofs.com. Tu pourras en plus accéder à l'intégralité des rappels de cours en vidéo ainsi qu'à des QCM et des exercices d'entraînement avec corrigé en texte et en vidéo.