Cinquième > SVT > Le corps humain et la santé > Puberté et reproduction humaine

PUBERTÉ ET REPRODUCTION HUMAINE

Accède gratuitement à cette vidéo pendant 7 jours

Profite de ce cours et de tout le programme de ta classe avec l'essai gratuit de 7 jours !

Démarrer l'essai gratuit

Puberté et contrôle hormonal

Permalien

Télécharger la fiche de cours Les téléchargements sont réservés uniquements aux abonnés

I. Caractères sexuels primaires et secondaires

 

La puberté est marquée et caractérisée par le développement de caractères sexuels primaires et secondaires.

Les caractères primaires sont ceux qui ont attrait à la reproduction directe : par exemple, le début du fonctionnement des organes reproducteurs. Chez le garçon c’est l’apparition des premières éjaculations et chez la fille l’apparition des premières règles.

Les caractères sexuels secondaires sont l’apparition d’une augmentation importante de la pilosité, la mue de la voix, l’acné, les poussées de croissance, etc.

La poussée de croissance est entraînée et apparaît au moment de la puberté. Cette puberté n’est pas déclenchée au même moment chez les filles et les garçons. Chez les filles c’est à partir de 9 ans, tandis que chez les garçons c’est à partir de 11 ans. C’est ce décalage de la puberté qui entraîne, par exemple, dans les classes de primaire ou de collège, une différence de taille entre les filles et les garçons. Les filles sont en général plus grandes que les garçons car leur poussée de croissance intervient beaucoup plus tôt. Ensuite, la différence est rattrapée au fil du temps.

 

II. Déclenchement hormonal

 

Le déclenchement de cette puberté est hormonal. Il est d’abord permis grâce au cerveau : une partie du cerveau sécrète une hormone : la gonadostimuline. Une hormone est une substance, un messager chimique qui est véhiculé via la circulation sanguine et qui agit sur les différents organes de notre organisme. Cette gonadostimuline, lorsqu’elle est émise dans le sang, agit par exemple, au niveau des organes reproducteurs. Elle déclenche la production des hormones sexuelles : œstrogènes et progestérone chez la fille, testostérone chez le garçon.

Lorsqu’on regarde ce graphique, on observe au cours du temps, une augmentation importante de la production de gonadostimuline, cette hormone sécrétée par le cerveau.

 

Vers l’âge de 9 ans, chez la fille, lorsque la production des œstrogènes et progestérone débute, ces hormones vont induire des changements dans l’organisme et marquer le début de la puberté avec le début des règles. La gonadostimuline agit sur les ovaires qui produisent les œstrogènes qui vont agir sur les organes de l’organisme pour que la fonction reproductrice s’opère.

Chez les garçons, lorsque la gonadostimuline est déversée dans le sang, elle agit sur les testicules qui commencent à fabriquer la testostérone, permettant le développement et la maturation des spermatozoïdes, nécessaires à la reproduction. Elle est primordiale dans le développement musculaire, dans la mue de la voix, dans l’apparition d’une plus grande pilosité, des premières éjaculations, par exemple. Cette testostérone agit sur l’ensemble de l’organisme.