HISTOIRE-GÉOGRAPHIE

Accède gratuitement à cette vidéo pendant 7 jours

Profite de ce cours et de tout le programme de ta classe
avec l'essai gratuit de 7 jours !

Démarrer l'essai gratuit


Quelle a été la situation de l’Europe entre la Première et la Seconde Guerre mondiale avec deux types de régime politique : démocratique et totalitaires ?

 

I. Un entre-deux-guerres marqué par la crise en Europe...

 

À l’issue du traité de Versailles est créée la Société des Nations (SDN), dont l’objectif est de maintenir la paix en Europe. Les États-Unis ne font pas partie de cette organisation qui se trouve ainsi affaiblie par leur absence. De plus, certains États refusent d’y participer comme l’Allemagne d’Hitler. La SDN est inefficace en dépit d’une volonté de faire la paix comme le montre la signature en 1928 du pacte Briand-Kellog qui met la guerre hors la loi ; mais cela ne reflète pas la réalité.

L’autre facteur déstabilisant est la crise économique qui arrive des États-Unis en 1929 et qui touche l’Europe dans les années 1930 notamment l’Allemagne de façon extrêmement sévère.

Enfin, à la fin de la Première Guerre mondiale, la révolution bolchévique d’octobre 1917 provoque l’instauration d’un régime communiste en Russie qui a pour objectif de s’étendre au-delà de ses frontières. Ce nouveau régime menace les pays européens et cette révolution a des conséquences importantes. Les dictatures fascistes (italienne et nazie) s’inscrivent contre le communisme pour éviter une contagion.

La France a une attitude plus compliquée car le Parti c

Il reste 70% de cette fiche de cours à lire

Cette fiche de cours est réservée uniquement à nos abonnés. N'attends pas pour en profiter, abonne-toi sur lesbonsprofs.com. Tu pourras en plus accéder à l'intégralité des rappels de cours en vidéo ainsi qu'à des QCM et des exercices d'entraînement avec corrigé en texte et en vidéo.