HISTOIRE-GÉOGRAPHIE

Accède gratuitement à cette vidéo pendant 7 jours

Profite de ce cours et de tout le programme de ta classe
avec l'essai gratuit de 7 jours !

Démarrer l'essai gratuit


D’un point de vue géographique, il s’agit de voir comment s’organise le territoire français, les éléments qui modifient cette organisation et donc la place qu’a cette région dans cette organisation.

 

I. Lignes de force du territoire

 

Étudier les lignes de forces, c’est étudier les grandes tendances du territoire français.

 

A. Poids de l’héritage

On observe trois traditions territoriales en France :

1. Le poids de Paris, dû à une centralisation politique très ancienne, qui remonte jusqu’à la monarchie absolue mais qui ne s’est jamais vraiment démentie. Paris (et l’Île-de-France en général) a donc tendance à écraser l’ensemble français, de par sa concentration de population et par l’importance de son économie, au détriment du reste du territoire qui a plus de mal à exister.

2. La division Ouest/Est, entre un Ouest traditionnellement plutôt rural, et un Est plus industrialisé. On peut placer cette ligne de séparation le long d’une ligne Le Havre / Marseille. Cela est dû principalement au fait que c’est plutôt à l’Est que se trouvaient les bassins de matières premières (charbon, minerais de fer, etc.). Cependant, aujourd’hui cette division a été effacée.

3. La diagonale du vide, qui suit une ligne allant des Ardennes jusqu’au Sud-Ouest de la France. C’est un espace de faible densité et de faible activité, soumis à un cercle vicieux : moins il y a d’activité, moins il y a de monde, l’un entraînant l’autre. On parle ainsi d’une «r&eacu

Il reste 70% de cette fiche de cours à lire

Cette fiche de cours est réservée uniquement à nos abonnés. N'attends pas pour en profiter, abonne-toi sur lesbonsprofs.com. Tu pourras en plus accéder à l'intégralité des rappels de cours en vidéo ainsi qu'à des QCM et des exercices d'entraînement avec corrigé en texte et en vidéo.