PHILOSOPHIE


On est tenté de définir la religion comme la croyance en un ou plusieurs dieux. Cette dimension en fait partie, mais il serait insuffisant de définir la religion par la simple foi. Dans toute religion, il y a une série de pratiques comme des cultes et des institutions. Il serait aussi faux d’exclure une religion comme le bouddhisme où la notion de dieu transcendant n’existe pas.

Le critère à retenir pour définir la religion est donc la distinction entre le sacré et le profane que l’on retrouve dans toute religion. Ce qui rend une chose sacrée est le rapport que j’entretiens avec elle. Une chose sacrée est une chose interdite, que je n’ai pas le droit de toucher, ni de consommer, sauf par l’intermédiaire d’un rite. Le profane au contraire est ce qui accessible sans la médiation d’un rite.

L’étymologie du terme, le latin religare, signifie relier. Il y a donc une dimension de lien dans la religion : la religion unit les hommes entre eux, en une communauté, comme l’Église, et elle unit aussi l’homme à Dieu. Il y a donc une liaison horizontale, entre les hommes, et une liaison verticale, entre Dieu et les hommes.

La religion est-elle compatible avec la science ?

 

I. Religion contre science

Constat de fait : il y a toujours eu conflit, à partir de la révolution scientifique, entre la religion et la science. Par exemple, Galilée qui défendait le système copernicien héliocentrique (Soleil au centre de l’Univers) a subi les foudres de l’Ég

Il reste 70% de cette fiche de cours à lire

Cette fiche de cours est réservée uniquement à nos abonnés. N'attends pas pour en profiter, abonne-toi sur lesbonsprofs.com. Tu pourras en plus accéder à l'intégralité des rappels de cours en vidéo ainsi qu'à des QCM et des exercices d'entraînement avec corrigé en texte et en vidéo.