Première > Espagnol > Sujets contrôle continu > Fictions et réalité (CO)

FICTIONS ET RÉALITÉ (CO)

Accède gratuitement à cette vidéo pendant 7 jours

Profite de ce cours et de tout le programme de ta classe avec l'essai gratuit de 7 jours !

Démarrer l'essai gratuit

Fictions et réalités

Permalien

Télécharger la fiche de cours Les téléchargements sont réservés uniquements aux abonnés

I. Patrimonio colectivo y relatos

 

Simón Bolívar, héroe para siempre

Les populations construisent leurs propres récits historiques, culturels sur la base de figures très fortes qui sont à la fois historiques, politiques, artistiques, etc. Un héros très représentatif aujourd’hui de ce patrimoine, c’est le gran libertador Simón Bolívar, devenu un héros car il a fait l'objet de textes littéraires et poétiques, écrits par exemple par le poète Pablo Neruda. Aujourd’hui, l’image de Bolívar est toujours utilisée lors des manifestations en Amérique latine à des fins politiques (au Venezuela par exemple).

 

Apropiación personal de figuras tutelares

Ces figures tutélaires sont réappropriées de façon plus personnelle par des mouvements qui les repensent politiquement pour en faire des modèles pour leurs propres causes. La figure de Bolívar est emblématique dans ce sens puisque la guérilla M-19 en 1974 a volé son épée pour nourrir ce mythe de l’unité latino-américaine.

 

II. La ficción ante y en la realidad

 

La ficción a prueba de la realidad

La fiction se nourrit de la réalité quotidienne. Par exemple, les films s’inspirent des problématiques actuelles. C’est le cas du film espagnol de Jaime Rosales, Hermosa Juventud. C’est un titre ironique car le film s’intéresse aux conséquences violentes de la crise de 2008 sur les jeunes espagnols, en particulier sur la vie de couple des très jeunes espagnols qui ont dû vivre la crise au quotidien.

 

Turismo cultural : entre mito y realidad

Un exemple frappant dans le tourisme culturel, c’est l’importance de séries comme La casa de papel qui sont allées jusqu’à nourrir le patrimoine culturel de l’Espagne. Par exemple, la page de l’office de tourisme de Madrid indique quels sont les lieus du tournage de cette série mondialement connue.

 

III. Imaginario colectivo: de los mitos colectivos a los mitos mermados

 

L’imaginaire collectif va aussi réutiliser des mythes et les transformer en fonction des problématiques actuelles. Un certain nombre de figures tutélaires vont évoluer et être repensées. On peut parler des mythes écornés ou mitos mermados.

 

El otoño de las estatuas

C’est le cas de la figure de Cristóbal Colón qui a été remise en cause dans un certain nombre de pays. Par exemple, une statue de Colón a été détruite à Los Angeles en 2018. Elle a également été très critiquée par la gauche indépendantiste catalane qui a souhaité faire tomber la fameuse statue de Colón à Barcelone dans le cadre du processus indépendantiste catalan. C’est pour cette raison qu’on peut parler de manière métaphorique de l’automne des statues ou el otoño de las estatuas.

 

El mito desteñido del Che

Le mythe déteint du Che, c’est une expression de la bloggeuse cubaine Yoani Sánchez. À l’heure où la correspondance du Che est rééditée à Cuba en 2019, cette figure est largement critiquée puisqu’on connaît tous aujourd’hui les exactions commises par le Che au début de la révolution, en particulier à la forteresse de la Cabaña.