Première > Français > Boost Français > Boost Français - L'accord du participe passé

BOOST FRANÇAIS - L'ACCORD DU PARTICIPE PASSÉ

Accède gratuitement à cette vidéo pendant 7 jours

Profite de ce cours et de tout le programme de ta classe avec l'essai gratuit de 7 jours !

Démarrer l'essai gratuit

L'accord du participe passé avec être et avoir

Permalien

Télécharger la fiche de cours Les téléchargements sont réservés uniquements aux abonnés

Accords avec être et avoir

 

Avec l’auxiliaire être

Le participe passé s’accorde toujours avec le sujet. Il n’y a aucune question à se poser, si on voit l’auxiliaire être, il faut accorder le participe passé. Par exemple : « Marie est fatiguée ». C’est Marie qui est fatiguée, et comme Marie est une fille, on écrit « ée ».

 

Avec l’auxiliaire avoir

- Le participe passé ne s’accorde jamais avec le sujet. Par exemple : « Marie a adopté un chien ». « Adopté » s’écrit avec un « é » à la fin, tout simplement parce que quand on dit « Marie est fatiguée », on utilise le verbe « être » et on parle du sujet, c’est Marie qui est fatigué. Alors qu’avec l’auxiliaire « avoir », ce n’est pas Marie qui est adoptée, c’est le chien.

- Le participe passé s’accorde avec le COD seulement s’il est placé avant le verbe. Par exemple : « La fille que j’ai aimée ». Le COD est « que » qui a pour antécédent « la fille » au féminin singulier. « Aimée » s’écrit avec « ée ».

Attention : Dans l’exemple « la fille que j’ai cru aimer », « que » est bien COD, mais il n’est pas COD de « croire », sinon du verbe « aimer ». Si le COD est le COD d’un verbe à l’infinitif, il n’y a aucune raison d’accorder le participe passé.