Première > Français > La poésie du XIXe siècle au XXIe siècle > Le Parnasse

LE PARNASSE

Accède gratuitement à cette vidéo pendant 7 jours

Profite de ce cours et de tout le programme de ta classe avec l'essai gratuit de 7 jours !

Démarrer l'essai gratuit

Le Parnasse

Permalien

Télécharger la fiche de cours Les téléchargements sont réservés uniquements aux abonnés

Le romantisme n’est pas le seul mouvement littéraire du XIXe siècle, on trouve aussi le Parnasse.

 

Période

Le mouvement du Parnasse apparaît dans la deuxième partie du XIXe siècle. Il a été suivi par un nombre restreint d’intellectuels, dont des poètes reconnus.

 

Définition

- Recherche de la beauté : ils sont qualifiés d’esthètes. Ils sont parfois associés à la figure du dandy par leur volonté de cultiver le beau au quotidien.

- Culte de l’art pour l’art : cette formulation vient de Théophile Gautier dans la préface de son roman Mademoiselle de Maupin, dans lequel il théorise le Parnasse. L’idée de l’art pour l’art s’oppose à l’idée d’instrumentaliser l’art à des fins politiques.

- Sophistication et raffinement : les parnassiens cherchent le mot rare, tournent leurs phrases de manière élégante, ce qui crée un effet de surprise et fait poser l’attention sur les sonorités, les rythmes, qui s’opposent à un usage quotidien de la langue. Le Parnasse s’oppose au lyrisme et donc au romantisme et préfère une contemplation plus objective de la beauté à travers des objets ou des œuvres d’art. On retrouve cette idée dans le roman À rebours de Huysmans.

- Le nom « Parnasse » fait référence au Mont Parnasse dans la mythologie antique : c’est une montagne où résident des poètes. Les parnassiens se désignaient comme contemporains pour se différencier des parnassiens antiques.

 

Auteurs

Leconte de Lisle, François Coppée, Villiers de L’Isle-Adam, Charles Cros, Théophile Gautier.

Leconte de Lisle a écrit le recueil Poèmes antiques.

François Coppée a écrit le recueil Poèmes modernes.

Le Parnasse couvre plusieurs périodes littéraires, s’inspirant de l’antiquité comme de la modernité de la deuxième moitié du XIXe siècle.

 

Bonus

Rimbaud a rencontré les parnassiens au début de sa formation poétique, à la fin du XIXe siècle. Il se positionne contre le Parnasse notamment dans Poésies où il développe une poésie volontairement vulgaire pour contrer l’idée parnassienne de la poésie idéale et pure.