Première > Français > Le théâtre du XVIIe siècle au XXIe siècle > Outils d'analyse du genre théâtral

OUTILS D'ANALYSE DU GENRE THÉÂTRAL

Accède gratuitement à cette vidéo pendant 7 jours

Profite de ce cours et de tout le programme de ta classe avec l'essai gratuit de 7 jours !

Démarrer l'essai gratuit

Les personnages du théâtre

Permalien

Télécharger la fiche de cours Les téléchargements sont réservés uniquements aux abonnés

I. Hiérarchie

 

Il faut distinguer les différents personnages du théâtre. Il y a tout d’abord le protagoniste : il s’agit du personnage principal. Il n’y en a en général au théâtre qu’un seul, il n’y a qu’un seul héros.

Tous les autres personnages sont des personnages secondaires. On trouve souvent la figure du confident, très répandu dans le théâtre classique. Le confident est l’équivalent de l’adjuvant dans le roman, il s’agit de quelqu’un qui écoute le personnage principal et l’aide.

On trouve enfin les figurants. Il s’agit des personnages les moins importants, qui simplement occupent le plateau.

 

II. Sortes de personnages : mécanisme d’identification ou rejet

 

Souvent l’auteur essaie avec ses personnages de provoquer soit en mécanisme d’identification, lorsqu’on apprécie le personnage, quand il s’agit de quelqu’un de bien ; soit au contraire de provoquer un rejet, lorsqu’il s’agit d’un personnage mauvais. On peut lister plusieurs catégories de personnages :

- Les personnages-types : il s’agit de personnages avec des traits exacerbés et simplifiés. On trouve ainsi au théâtre des figures de personnage-type qui reviennent régulièrement, par exemple celle du vieillard mauvais très présente dans le théâtre classique ou celle du valet rusé, ou encore celle du héros sublime, romantique et tourmenté.

- Les personnages mythiques : il s’agit de héros extraits de la mythologie grecque et latine, et qui portent dans leur réécriture tout leur passé. Don Juan par exemple.

- Les personnages individualisés : il s’agit de ceux qui ressemblent le plus à des personnes réelles. Ce sont des individus autonomes, avec leurs propres caractéristiques, leurs propres ambiguïtés. On ne trouve plus de stéréotypes dans ces personnages.

- Les personnages du nouveau théâtre : les personnages au XXe siècle du nouveau théâtre se vident de leur personnalité, n’ont plus de caractère propre, et se résument à une coquille vide.

 

III. Les relations entre les personnages

 

Il est important dans un extrait de théâtre d’analyser le statut et les relations des personnages entre eux. Cela permet de comprendre la dynamique de l’intrigue. Pour les analyser, on peut employer le schéma actanciel.

Il faut penser à une relation très présente au théâtre, le couple dominant/dominé. Par exemple le couple maître/valet, parent/enfant ou encore mari/femme.