Première > Français > Œuvres au programme > Essais, Montaigne

ESSAIS, MONTAIGNE

Exercice - Des coches, Montaigne



L'énoncé

Michel de Montaigne, Essais, livre III, chapitre VI « Des coches », 1588 (adaptation en français moderne par André Lanly)

Dans ce passage de ses Essais, Montaigne se fonde sur les témoignages qu'il a lus pour critiquer le comportement des conquérants européens dans le Nouveau Monde.

La plupart de leurs réponses et des négociations faites avec eux1 montrent que [ces hommes] ne nous étaient nullement inférieurs en clarté d’esprit naturelle et en justesse [d’esprit]. La merveilleuse magnificence des villes de Cusco2 et de Mexico et, parmi beaucoup d’autres choses semblables, le jardin de ce roi, où tous les arbres, les fruits et toutes les herbes, selon l’ordre et la grandeur qu’ils ont dans un jardin [normal], étaient excellemment façonnés en or, comme, dans son cabinet3, tous les animaux qui naissaient dans son État et dans ses mers, et la beauté de leurs ouvrages en joaillerie, en plume, en coton, dans la peinture, montrent qu’ils ne nous étaient pas non plus inférieurs en habileté. Mais en ce qui concerne la dévotion, l’observance des lois, la bonté, la libéralité4, la franchise, il a été très utile pour nous de ne pas en avoir autant qu’eux. Ils ont été perdus par cet avantage et se sont vendus et trahis eux-mêmes. Quant à la hardiesse et au courage, quant à la fermeté, la résistance, la résolution contre les douleurs et la faim et la mort, je ne craindrais pas d’opposer les exemples que je trouverais parmi eux aux plus fameux exemples anciens que nous ayons dans les recueils de souvenirs de notre monde de ce côté-ci [de l’Océan]. Car, que ceux qui les ont subjugués suppriment les ruses et les tours d’adresse dont ils se sont servis pour les tromper, et l’effroi bien justifié qu’apportait à ces peuples-là le fait de voir arriver aussi inopinément des gens barbus, différents d’eux par le langage, la religion, par l’aspect extérieur et le comportement, venant d’un endroit du monde où ils n’avaient jamais imaginé qu’il y eût des habitants, quels qu’ils fussent, [gens] montés sur de grands monstres inconnus, contre eux qui non seulement n’avaient jamais vu de cheval mais même bête quelconque dressée à porter et à avoir sur son dos un homme ou une autre charge, munis d’une peau luisante et dure5 et d’une arme [offensive] tranchante et resplendissante, contre eux qui, contre la lueur qui les émerveillait d’un miroir ou d’un couteau, échangeaient facilement une grande richesse en or et en perles, et qui n’avaient ni science ni matière grâce auxquelles ils pussent, même à loisir, percer notre acier ; ajoutez à cela les foudres et les tonnerres de nos pièces [d’artillerie] et de nos arquebuses, capables de troubler César lui-même, si on l’avait surpris avec la même inexpérience de ces armes, et [qui étaient employées] à ce moment contre des peuples nus, sauf aux endroits où s’était faite l’invention de quelque tissu de coton, sans autres armes, tout au plus, que des arcs, des pierres, des bâtons et des boucliers de bois ; des peuples surpris, sous une apparence d’amitié et de bonne foi, par la curiosité de voir des choses étrangères et inconnues : mettez en compte, dis-je, chez les conquérants cette inégalité, vous leur ôtez toute la cause de tant de victoires.

 

1 Il s'agit des peuples indiens d'Amérique du Sud victimes des conquérants européens.

2 Cusco, alors capitale du Pérou.

3 Cabinet : bureau.

4 Libéralité : générosité.

5 Peau luisante et dure : il s'agit de l'armure.


  • Question 1

    Quelle est la vision de Montaigne sur les populations autochtones du Nouveau Monde ? Est-ce la vision dominante à cette époque ?

  • Question 2

    Quelles qualités des populations l'auteur met-il en avant ? Montrer le parallèle avec les populations colonisatrices.

  • Question 3

    Quelles figures de style appuient la vision de Montaigne ? 

  • Question 4

    Dans la deuxième partie du texte, quel champ lexical est associé à chaque peuple (autochtones et colons) ? Pourquoi ?

La correction et les astuces de cet exercice t'intéressent ?

Accède librement à l'ensemble des contenus, aux astuces et aux corrections des exercices en t'abonnant sur Les Bons Profs. Clique ici pour démarrer l'abonnement.