Première > Français > Préparer l'oral de français > Essais, Montaigne

ESSAIS, MONTAIGNE

Accède gratuitement à cette vidéo pendant 7 jours

Profite de ce cours et de tout le programme de ta classe avec l'essai gratuit de 7 jours !

Démarrer l'essai gratuit

Essais, Montaigne - Oral

Permalien

Télécharger la fiche de cours Les téléchargements sont réservés uniquements aux abonnés

I. Questions sur l’ensemble de l’œuvre

 

À quel mouvement littéraire et intellectuel se rattache cet auteur ?

Au mouvement humaniste qui est caractéristique de la Renaissance. L’humanisme, en tant que mouvement littéraire, se caractérise par l’adoption de la forme de l’essai. Sur le plan intellectuel, ce mouvement prône la croyance en la perfectibilité de l’Homme et en la transmission fertile du savoir de génération en génération.

 

Qu’est-ce qu’un essai ?

L’essai est un genre de l’argumentation. Cela signifie que c’est un texte argumentatif et qu’il va présenter des caractéristiques en particulier. Il s’agit d’un texte qui est libre, qui ne présente pas une structure prédéfinie. L’auteur va présenter une idée qui est, soit la sienne, où qu’il va examiner pour savoir s’il va y adhérer, et qui va cumuler des exemples et anecdotes ainsi que des arguments de manière libre.

L’essai est un genre inventé par Montaigne qui va prospérer puisque encore aujourd’hui on écrit des essais. C’est un des genres phares de l’argumentation au XXe et XXIe siècle.

 

II. Questions sur « Des Cannibales »

 

Quel est le point de vue développé par Montaigne : celui des Indiens ou des Européens ?

C’est un texte qui parle de l’arrivée des Portugais au Brésil et de la manière dont les peuples se rencontrent. Alors que dans beaucoup de récits de voyages de l’époque on privilégie le point de vue des Européens, Montaigne privilégie le point de vue des Indiens et il va montrer comment la cruauté supposée des Indiens n’a rien à envier à celle des colonisateurs portugais.

 

Ce passage tient-il plus du récit ou de l’argumentation ?

On a un passage où Montaigne décrit la torture infligée par les Indiens aux Portugais et celle infligée par les Portugais aux Indiens. On a donc deux passages du récit qui sont insérés dans l’argumentation. On peut dire que ces passages s’inscrivent sous la forme de l’apologue : le fait de raconter une histoire pour aboutir à une morale ou à une thèse. Montaigne utilise l’apologue pour construire une argumentation.

 

III. Questions sur « Au lecteur »

 

Quelle est la fonction de ce texte ?

Ce texte ouvre les Essais : c’est la préface ou l’avant-propos. C’est le moment où l’écrivain s’adresse directement à son lecteur et où il va lui indiquer comment lire et comprendre ce qu’il a écrit. Montaigne propose un pacte de lecture à ceux qui le liront, qui implique d’être indulgent envers l’écriture et qui relève de l’autobiographie. L’écrivain s’engage à écrire des choses sincères et vraies et il engage son lecteur à croire en sa parole.