Première > Français > Résumés d'œuvres (lectures cursives) > Littérature d'idées

LITTÉRATURE D'IDÉES

Accède gratuitement à cette vidéo pendant 7 jours

Profite de ce cours et de tout le programme de ta classe avec l'essai gratuit de 7 jours !

Démarrer l'essai gratuit

"Des coches", Essais, Montaigne - Oral

Permalien

Télécharger la fiche de cours Les téléchargements sont réservés uniquements aux abonnés

Questions pour l’oral

 

Comment la pensée de Montaigne évolue-t-elle entre « Des Cannibales » et « Des coches » ?

Il s’agit des deux chapitres étudiés dans le cadre de l’épreuve de français du baccalauréat. Ces deux chapitres n’ont pas été écrits au même moment. Ils n’appartiennent pas aux mêmes volumes : « Des Cannibales » se trouve dans le livre premier, tandis que « Des coches » se trouve dans le troisième livre. Dans les deux chapitres, Montaigne prend la défense des amérindiens. Il s’intéresse aux coutumes et à la culture des indiens en étant, sinon neutre, du moins, intéressé. La pensée de Montaigne n’a donc pas évolué dans le fond. Elle évolue dans la forme puisque Montaigne emploie dans « Des coches » de nouveaux termes. Montaigne parle par exemple d’un monde « enfant ». Il remplace le terme de  « barbarie » par le terme de  « sauvagerie ». L’emploi du terme « sauvagerie » permet à Montaigne de créer un parallèle entre la civilisation indienne et la faune qui l’entoure.

 

En quoi ce chapitre est-il humaniste ?

Ce chapitre est humaniste car Montaigne fait référence à la culture littéraire antique. L’Humanisme est un mouvement intellectuel de la Renaissance plaçant l’Homme au centre des préoccupations. L’Humanisme trouve son origine dans les textes antiques et la philosophie néo-platonicienne, c’est-à-dire la philosophie issue de la pensée de Platon.

Ce chapitre est également humaniste car il se concentre sur l’Homme. Enfin, ce chapitre est humaniste car Montaigne y défend les valeurs humaines. 

 

En quoi ce chapitre s’inscrit-il dans l’ensemble de l’essai ?

L’essai est un genre littéraire libre dont la principale caractéristique est d’éprouver des idées dans un texte argumenté. Ce chapitre s’inscrit bien dans ce genre littéraire car Montaigne éprouve ses idées sur les indiens en proposant une réflexion et en faisant preuve de relativisme culturel.