Première Générale > Géopolitique et sciences politiques > Analyser les relations entre États et religions > États et religions dans la politique intérieure des États-Unis

ÉTATS ET RELIGIONS DANS LA POLITIQUE INTÉRIEURE DES ÉTATS-UNIS

Accède gratuitement à cette vidéo pendant 7 jours

Profite de ce cours et de tout le programme de ta classe avec l'essai gratuit de 7 jours !

Démarrer l'essai gratuit

ÉTAT ET RELIGIONS AUX ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE

Permalien

Télécharger la fiche de cours Les téléchargements sont réservés uniquements aux abonnés

Le cas des États-Unis d’Amérique (EUA) est très original, surtout en France. Il s’agit d’un État qui a connu la sécularisation et se veut laïc mais qui peut se résumer selon la formule du président Eisenhower « peu importe à quel Église vous appartenez, du moment que vous appartenez à une Église ». Ce qui signifie que le pays est empreint de religiosité même s’il n’y a pas de religion reconnue et supérieure aux autres.

On est toujours étonné de voir le président américain jurer sur la bible lors de son investiture alors que l’État est séculier et laïc. On peut aussi s’étonner de la formule sur les billets « In God we trust ».

Les EUA sont un pays peuplé de plus de 320 millions d’habitants avec une grande diversité religieuse et une république qui se veut laïque, avec une séparation de l’État vis-à-vis des Église. Du point de vue des relations entre les États et les religions, les EUA apparaissent comme un paradoxe.

 

I. Diversité religieuse et principe de tolérance

 

Les EUA sont marqués par une très grande diversité religieuse et le principe de tolérance est présent dès la fondation du pays. On rappelle que les Pères Pèlerins étaient des protestants puritains qui fuyaient les persécutions religieuses de l’Angleterre. Le pays a été forgé sur ce principe de liberté religieuse dès le XVIIIe siècle.

Comme les protestants ont les premiers peuplé le pays, le protestantisme est extrêmement diversifié. On compte plus de 200 sectes protestantes différentes avec des branches du protestantisme comme les Baptistes qui forment une Église à part entière. De la même manière, la Franc-Maçonnerie est née aux EUA, une sorte d’Église laïque et républicaine. La scientologie s’est elle aussi forgée aux EUA en une Église alors qu’on la considère, notamment Europe, comme une secte.

Il faut prendre en compte la grande diversité du protestantisme et le fait que les Pères fondateurs à la fin du XVIIIe siècle, à l’époque de Jefferson (1743-1826), Madison (1751-1836) et Washington (1732-1799) ont inscrit dans la déclaration d’indépendance le principe de liberté au sens large et de liberté de croyance et de religion. Aucun citoyen américain ne peut être inquiété pour sa foi.

La diversité des religions est aussi liée à l’immigration massive depuis le XIXe siècle. Les EUA restent le premier pays d’immigration au monde avec un million d’entrées par an environ. Cela fait des EUA un microcosme des religions du monde entier. On pense notamment à la présence du catholicisme qui se renforce aujourd’hui par les importantes minorités hispaniques et catholiques qui sont les premières minorités du pays, surtout qu’une formule dit aujourd’hui que « les minorités religieuses sont la majorité ». L’ancienne majorité WASP (White-Anglo-Saxon-Protestant) est devenue la minorité.

Parallèlement, on peut citer les importantes diasporas juiv

Il reste 70% de cette fiche de cours à lire

Cette fiche de cours est réservée uniquement à nos abonnés. N'attends pas pour en profiter, abonne-toi sur lesbonsprofs.com. Tu pourras en plus accéder à l'intégralité des rappels de cours en vidéo ainsi qu'à des QCM et des exercices d'entraînement avec corrigé en texte et en vidéo.