Première Générale > Géopolitique et sciences politiques > Étudier les divisions politiques du monde : les frontières > Tracer des frontières, approche géopolitique

TRACER DES FRONTIÈRES, APPROCHE GÉOPOLITIQUE

Accède gratuitement à cette vidéo pendant 7 jours

Profite de ce cours et de tout le programme de ta classe avec l'essai gratuit de 7 jours !

Démarrer l'essai gratuit

TRACER DES FRONTIÈRES

Permalien

Télécharger la fiche de cours Les téléchargements sont réservés uniquements aux abonnés

La frontière est une ligne de démarcation politique et juridique. Mais quel est le processus géo-historique qui a aboutit à la formation des frontières ?

 

I. La fixation des frontières politiques

 

À l’origine, la fixation des frontières politiques sous forme de ligne remonte à l’Antiquité. En effet, les premiers empires ont cherché à borner leur souveraineté politique et à protéger leur population contre les barbares (du grec ancien, signifiant littéralement « qui ne parle pas la même langue »). Ils ont donc transformé les zones de confins, aussi appelées les marches des empires, en lignes de démarcation frontalières, juridiques et politiques.

Ainsi, aux alentours du IVe siècle avant J.-C., la muraille de Chine commence à être construite dans le nord de la Chine du premier empire. Quelques siècles plus tard, aux alentours du Ier siècle avant J.-C., l’empire romain dispose d’un large territoire qu’il a étendu grâce à des conquêtes militaires. Cependant, il a subi d’importantes défaites face aux peuples germaniques sur la frontière du Rhin face au chef Arminus qui écrase les légions de Varus à Teutoburg. Suite à cet événement, l’empereur Auguste décide de fixer et de matérialiser la frontière. Il crée donc le Limes sur le Rhin, qui est plus qu’un simple mur : il s’agit d’une zone frontalière marquée, délimitée et protégée. Elle est faite de fortins, utilisés pour les auxiliaires militaires, de forts pour les légions, et elle est gardée à différents endroits stratégiques. Son extension maximale entre le Ier et le IIIe siècle était de 550 kilomètres avec parfois jusqu’à deux à trois kilomètres de profondeur. Il ne s’agit toutefois pas d’une frontière totalement imperméable : elle a, avant tout, une fonction symbolique et non militaire. En effet, pour l’empereur romain, elle marque la différence entre la civilisation et la barbarie. Elle a également une fonction économique : c’est le lieu des échanges commerciaux entre les populations romaines qui s’y fixent et les population dites « barbares », les marchands romains étant accompagnés et protégés par des soldats. Elle a également une fonction d’intégration. En effet, les légions romaines s’appuient de plus en plus sur des auxiliaires venant des peuples dits « barbares » qui assuraient également la surveillance de la frontière.

Ce limes rhénan n’a pas survécu aux grandes migrations qui ont eu lieu en Europe à partir du IVe et du Ve siècles. Cependant, il avait, pour la première fois, un rôle de frontière relativement similaire à la définition qu’on en donne aujourd’hui.

 

II. L’expansion des frontières coloniales

 

Au cours du Moyen Âge et de l’époque moderne, les frontières ont été très mouvantes. Il faut attendre le Congrès de Westphalie en 1648 qui met fin à la guerre de Trente ans (1618-1648) pour voir affirmer les principes d’intangibilité des frontières, de souveraineté des États à l’intérieur de leur frontières et de l’intégrité du territoire. Mais les guerres liées aux territoires et aux frontières n’ont pas cessé pour autant. En 1814-1815, alors que l’épopée napoléonienne se termine et que l’Empire s’effondre, le Congrès de Vienne aboutit à la conclusion du traité de Vienne qui réaffirme les principes de souveraineté des États et cherche à établir un équilibre entre États, alors qu’en Europe le nombre d’États-nations ne cesse de croître au détriment des États monarchiques.

Cependant, à partir d

Il reste 70% de cette fiche de cours à lire

Cette fiche de cours est réservée uniquement à nos abonnés. N'attends pas pour en profiter, abonne-toi sur lesbonsprofs.com. Tu pourras en plus accéder à l'intégralité des rappels de cours en vidéo ainsi qu'à des QCM et des exercices d'entraînement avec corrigé en texte et en vidéo.