Première Générale > SVT > De l'œil au cerveau : quelques aspects de la vision > Les photorécepteurs : un produit de l'évolution

Exercice d'application


De l'œil au cerveau : quelques aspects de la vision

  • Exercice : À chacun sa représentation visuelle du monde

     

    Dans une île du Pacifique, des habitants sont atteints d’un trouble particulier de la vision.

     

    Document 1 : Un destin en noir et blanc

    Michelle a un tee-shirt rose et Dalyda un soleil jaune sur son débardeur. Mais elles n’en sauront jamais rien car ces deux petites filles sont, depuis leur naissance, aveugles aux couleurs. Quelques instants plus tôt dans la maison commune de la tribu, en dépit de la pénombre, leurs paupières frémissaient comme des ailes de papillons. L’œil s’ouvrait vite, s’emparait d’un fragment du décor puis s’abaissait pour retrouver la douceur du noir à la cadence des phares qui balayent la mer d’un regard fracturé. Autour de la table personne ne s’en étonnait. Parmi l’assemblée, quelques adultes, trois adolescents et un petit encore au sein de sa mère avaient les mêmes regards fugitifs qui sont le sceau d’une maladie que portent les habitants de l’île de Pingelap. À l’achromatopsie, cécité aux couleurs, les gens de l’île ont donné le nom de maskum, les yeux éteints.

    D'après grands-reporters.com - Micronésie

     

    1) Saisir des informations et restituer des connaissances.

    À partir du document 1

    A) Identifier le trouble visuel qui frappe de très nombreux habitants de l’île de Pingelap.

    B) Citer les différentes cellules photo réceptrices de la rétine, responsables de la vision et leurs rôles respectifs.

    C) Proposer une explication à propos de l’origine de cette déficience particulière de la vision.

    Le trouble de la vision qui affecte les habitants de l’île de Pingelap est très rare (1/30000). Les médecins classent d’autres troubles de la vision des couleurs en fonction de l’origine du trouble.

     

    ff91c12b58d7aec6e11612f9de9b65e969fd18f7.png

     

    2) Exploiter des documents et utiliser des connaissances.

    À partir des données du document 2

    A) Indiquer la différence entre la rétine d’un Dichromate de type P (une des formes de Daltonisme) et celle d’un Trichromate de type P.

    B) Préciser les conséquences sur la perception des couleurs des Dichromates de type P.

La correction et les astuces de cet exercice t'intéressent ?

Accède librement à l'ensemble des contenus, aux astuces et aux corrections des exercices en t'abonnant sur Les Bons Profs. Clique ici pour démarrer l'abonnement.