Première Générale > SVT > Dynamique interne de la Terre > Tectonique et disparition des reliefs

Tu dois disposer d'un abonnement
pour regarder la vidéo

L'abonnement aux Bons Profs permet de profiter de toutes les vidéos de rappels de cours dans toutes les matières de la 6e à la Terminale.

Ces vidéos sont présentées par des professeurs de l'Education nationale et permettent de revoir en quelques minutes toutes les notions du cours.

Demande à tes parents de te créer un compte. C'est très simple et tu pourras démarrer tes révisions immédiatement.

MÉCANISMES TECTONIQUES PARTICIPANT À LA DISPARITION DES RELIEFS : LE RÉAJUSTEMENT ISOSTATIQUE

Permalien

Télécharger la fiche de cours Les téléchargements sont réservés uniquements aux abonnés

Dès qu'un relief se forme, il est soumis à des facteurs externes d'érosion et d'altération qui ont tendance à le faire disparaître, à l'user, à l’altérer et à le dégrader. Le processus est complexe, pour l'expliquer, on va observer trois schémas à trois temps successifs de l'histoire d'une chaîne de montage.

 

I. Le taux d'érosion

 

Le taux d'érosion correspond à la quantité des matériaux d'origine montagneuse retirée chaque année par érosion et altération. Il est plus élevé au départ (quand la chaîne de montagnes est jeune). En effet, plus les reliefs sont pointus, acérés et élevés, plus l'altitude est grande et plus les facteurs d'érosion, principalement le vent et l'eau, vont avoir de prise sur la chaîne de montagnes. L'érosion est plus efficace au départ que lorsque la montagne est plus âgée. Lorsque la montagne est jeune, on considère qu'il y a un taux d'érosion net de 1 000 m par million d'années.

Lorsque la montagne va vieillir, cette érosion diminue du fait de la moindre prise de l'eau, du vent, etc., sur le massif. On considère que l'érosion moyenne pour une chaîne de montagnes âgée de 15 millions d'années est de l'ordre de 10 fois moins, soit environ 100 mpar million d'années et cela diminuer encore au fur et à mesure des années.

En réalité, l'abaissement réel (ce qu'on pourrait voir comme évolution dans le paysage si on prenait une photo au cours de ces millions d'années) est moindre. Cela est principalement dû à ce que l'on appelle le phénomène de rebond ou de réajustement isostatique.

 

II. Le réajustement isostatique

 

Ces schémas simplifiés illustrent la diminution réelle du relief et pas seulement l'érosion qui fait disparaître les roches du mass

Il reste 70% de cette fiche de cours à lire

Cette fiche de cours est réservée uniquement à nos abonnés. N'attends pas pour en profiter, abonne-toi sur lesbonsprofs.com. Tu pourras en plus accéder à l'intégralité des rappels de cours en vidéo ainsi qu'à des QCM et des exercices d'entraînement avec corrigé en texte et en vidéo.