Première Générale > SVT > Féminin, masculin > Fonctionnement de l’appareil reproducteur chez la femme

Tu dois disposer d'un abonnement
pour regarder la vidéo

L'abonnement aux Bons Profs permet de profiter de toutes les vidéos de rappels de cours dans toutes les matières de la 6e à la Terminale.

Ces vidéos sont présentées par des professeurs de l'Education nationale et permettent de revoir en quelques minutes toutes les notions du cours.

Demande à tes parents de te créer un compte. C'est très simple et tu pourras démarrer tes révisions immédiatement.

LE SYNCHRONISME DES CYCLES SEXUELS CHEZ LA FEMME

Permalien

Télécharger la fiche de cours Les téléchargements sont réservés uniquements aux abonnés

Contrairement à l’homme qui a un fonctionnement de l’appareil reproducteur continu, chez la femme, le fonctionnement de l’appareil reproducteur est cyclique. Le cycle de 28 jours correspond, dans l’espèce humaine, à l’apparition des menstruations ou règles.

 

On peut tout d’abord observer l’évolution de la muqueuse utérine (endomètre) au cours du temps. Dans l’espèce humaine, un cycle dure de J0 à J28 en moyenne, donc il dure 28 jours. De manière arbitraire, on considère que le premier jour du cycle J0 correspond à la desquamation, la destruction partielle, de la muqueuse utérine, autrement dit, aux règles. Ces règles durent en moyenne 5 jours.

 

On constate ensuite la remise en place de cet endomètre, avec des multiplications cellulaires de ce tissu. Cette muqueuse utérine présente un certain nombre de circonvolutions, elle va se creuser. On parle de dentelle utérine en fin de cycle. Les vaisseaux sanguins s’y développer et se spiraler en se multipliant. Au sein de cette cavité utérine apparaissent des sécrétions glycogènes, molécules de réserve utilisées par l’embryon en cas de nidation.

Au début du cycle, l’épaisseur de l’endomètre est détruite, puis elle se reconstruit pour arriver à une taille maximale à J28. Chez une femme ovariectomisée (à qui on a enlevé les ovaires), on constate que l’endomètre ne se développe plus et il n’y a plus de règles. On en a déduit que le cycle utérin est contrôlé par les ovaires, le cycle ovarien.

Or, au sein des ovaires, il y a des structures appelées follicules. Ces follicules présentent un ovocyte, des cellules de la granulosa, et des cellules de la thèque interne. Ces follicules présentent eux-aussi un développement cyclique. En début de cycle, on a quelques follicules antraux avec des petites cavités que l’on appelle antrum. Ils vont se d&eac

Il reste 70% de cette fiche de cours à lire

Cette fiche de cours est réservée uniquement à nos abonnés. N'attends pas pour en profiter, abonne-toi sur lesbonsprofs.com. Tu pourras en plus accéder à l'intégralité des rappels de cours en vidéo ainsi qu'à des QCM et des exercices d'entraînement avec corrigé en texte et en vidéo.