Première Générale > SVT > Féminin, masculin > L'incontournable du chapitre

DU SEXE GÉNÉTIQUE AU SEXE PHÉNOTYPIQUE

Permalien

Télécharger la fiche de cours Les téléchargements sont réservés uniquements aux abonnés

Prenons l’exemple d’un individu masculin.

 

Tout commence au moment de la fécondation, fusion de deux gamètes, le spermatozoïde et l’ovocyte. Chacun possède un gonosome, un chromosome sexuel. Le hasard fait que le spermatozoïde peut avoir le chromosome Y, auquel cas la cellule-œuf va avoir dans son caryotype le chromosome X et le chromosome Y.

La spécificité du chromosome Y est de porter le gène SRY. Ce gène SRY code la protéine TDF. On parle alors de sexe génétique ou génotypique. Cette protéine TDF agit alors sur les gonades indifférenciées et induit leur différenciation en testicules. On parle alors de sexe gonadique. Il s’agit des caractères sexuels primordiaux.

Ces testicules possèdent et présentent des

Il reste 70% de cette fiche de cours à lire

Cette fiche de cours est réservée uniquement à nos abonnés. N'attends pas pour en profiter, abonne-toi sur lesbonsprofs.com. Tu pourras en plus accéder à l'intégralité des rappels de cours en vidéo ainsi qu'à des QCM et des exercices d'entraînement avec corrigé en texte et en vidéo.