Première > Géopolitique et sciences politiques > Analyser les relations entre États et religions > Stage - État et religions en Inde

STAGE - ÉTAT ET RELIGIONS EN INDE

Exercice - Tensions entre l'Inde et le Pakistan



L'énoncé

Récemment, il y a eu un regain de tensions entre l'Inde et le Pakistan (été 2019). Dans cet exercice, il est question d'analyser l'actualité et d'étudier des documents à l'aide de votre cours.

 

Document 1 : Le Figaro, 5 août 2019

"Etat frontalier de la Chine et du Pakistan, qui revendique sa souveraineté sur une partie de son territoire, le Jammu-et-Cachemire bénéficiait d'un statut d'autonomie spécial garanti par la constitution indienne auquel le président nationaliste Narendra Modi a décidé de s'attaquer.

Aux premières heures du jour, les autorités indiennes ont annoncé que la liberté de circulation serait restreinte et la fermeture de tous les établissements scolaires à Srinagar, la principale ville du pays.

Le Cachemire est confronté depuis la partition de 1947 à une vague interrompue de violences, imputables notamment aux revendications territoriales du Pakistan et à une insurrection armée."

 

Document 2 : Le Monde, 7 août 2019

"Depuis dimanche 4 août au soir, le Cachemire indien est paralysé. Sous un couvre-feu imposé, ses habitants sont coupés du monde. Il n’y a ni Internet, ni téléphone, ni sources d’information. Les principaux dirigeants des partis politiques locaux ont été placés en détention dans la capitale d’été de l’Etat, Srinagar. Les écoles sont fermées, les rassemblements interdits. Les rares voyageurs qui ont quitté Srinagar au cours des dernières soixante-douze heures évoquent un couvre-feu extrêmement strict, des rues vides et parcourues par des forces paramilitaires et un sentiment de peur. La province himalayenne à majorité musulmane, qui est l’une des zones les plus militarisées au monde, est entièrement aux mains des forces de l’ordre, à l’initiative du gouvernement nationaliste hindou du premier ministre, Narendra Modi. Un manifestant est mort dans la région après avoir été pourchassé par la police, a indiqué à l’AFP, mercredi 7 août, une source policière locale.Le Cachemire, bâillonné, n’a pas eu son mot à dire lorsque son avenir s’est joué, lundi 5 août, 800 kilomètres plus au sud, à New Delhi, dans l’hémicycle du Parlement indien. Amit Shah, ministre de l’intérieur, a annoncé la révocation de l’article 370 de la Constitution indienne, qui garantissait une autonomie d’exception au Cachemire indien, l’Etat du Jammu-et-Cachemire, 13 millions d’habitants. Dans la foulée, la région a perdu son statut d’Etat fédéré et sera scindée en deux « territoires de l’Union », administrés directement par le gouvernement central. Un coup brutal porté aux aspirations historiques du Cachemire indien."

 

Document 3 : Le Monde, 8 août 2019

"Au regard du conflit historique existant entre le Pakistan et l’Inde sur le Cachemire, la discrétion d’Islamabad après la décision de New Delhi de révoquer, lundi 5 août, l’autonomie constitutionnelle de la partie sous contrôle indien avait quelque peu surpris les observateurs. Trois jours plus tard, le Pakistan a finalement décidé de hausser le ton sur un sujet qui a déjà causé plusieurs guerres entre les deux pays. Le ministre des affaires étrangères, Shah Mehmood Qureshi, a indiqué que son gouvernement avait décidé d’expulser l’ambassadeur indien à Islamabad et de rappeler le sien de New Delhi. Il a ajouté que son pays suspendait également le commerce avec son voisin.

Le Pakistan, qui revendique, depuis la partition avec l’Inde en 1947, le Jammu-et-Cachemire, aujourd’hui sous contrôle indien, avait dans un premier temps simplement qualifié d’« illégale » la décision de New Delhi."


  • Question 1

    Quelles sont les revendications territoriales sur le Cachemire et comment était-il gouverné ?

  • Question 2

    Que s'est-il passé le 4 août 2019 ? 

  • Question 3

    Quelles sont les conséquences pour les populations et sur le plan géopolitique ?

  • Question 4

    En quoi cet événement est-il éclairant dans le cadre du cours ?

La correction et les astuces de cet exercice t'intéressent ?

Accède librement à l'ensemble des contenus, aux astuces et aux corrections des exercices en t'abonnant sur Les Bons Profs. Clique ici pour démarrer l'abonnement.