Première > Histoire-Géographie > Méthodologie > Méthodologie de la composition

MÉTHODOLOGIE DE LA COMPOSITION

Accède gratuitement à cette vidéo pendant 7 jours

Profite de ce cours et de tout le programme de ta classe avec l'essai gratuit de 7 jours !

Démarrer l'essai gratuit

Composition - Sélection et organisation des connaissances

Permalien

Télécharger la fiche de cours Les téléchargements sont réservés uniquements aux abonnés

III. Sélection et organisation des connaissances

 

Une fois la problématique établie vient la sélection et l’organisation des connaissances. Cette troisième étape peut se faire pendant la réalisation de la problématique. Cette étape est essentielle car elle permet de préparer la matière première indispensable à la réalisation de la composition.

 

A. Grands thèmes du programme

La première étape de la sélection des connaissances est la définition des grands thèmes du programme en lien avec le sujet. Cela permet de délimiter le sujet et de voir les connaissances attendues. Ces connaissances doivent être réinvesties au maximum.

 

B. « Brainstorming »

L’étape de « brainstorming » consiste à jeter au brouillon toutes les notions qui viennent en tête en rapport avec les thèmes identifiés et le sujet. Dans l’exemple, cela fait penser aux Trente Glorieuses, à l’État providence, les grands systèmes d’organisation du travail que sont le taylorisme, le fordisme et le toyotisme, l’urbanisation qui s’intensifie, etc. Toutes ces notions doivent venir à l’esprit quand le cours est bien connu et doivent être notée au brouillon dans le désordre. Il n’y a pas de mauvaises idées : il faut tout noter, car cela permet ensuite de faire des liens entre les différentes idées.

 

C. Précision des notions

Les notions identifiées doivent être précisées. Il faut noter les définitions des notions, qui pourront être réutilisées lors de la rédaction finale de la composition. Puis il faut questionner les notions, c’est-à-dire poser toutes les questions possibles sur chaque notion : Qui ? Quoi ? Quand ? Où ? Comment ? Pourquoi ? Cela permet de trouver un maximum d’arguments sans rater les choses essentielles. Cela pose un cadre global avec des notions précisées et complètes. La sélection et la précision des notions demandent en moyenne une vingtaine de minutes. 

 

D. Organisation

Pour l’étape d’organisation, il faut prendre deux ou trois couleurs différentes, et associer chaque idée qui correspond à un même thème général qui les rassemblent. Cela permet de faire apparaître des grands thèmes de ces notions à partir de leur point commun. Ces thèmes sont la base des grandes parties de la composition et un début de plan. A partir de ces grands thèmes, il faut donner un titre sous forme d’une grande phrase explicite qui permet de voir ce qui va être démontré par ce thème dans le cadre du sujet.