Première Générale > SVT > La tectonique des plaques > Dérive des continents et ondes sismiques

WEGENER ET LA DÉRIVE DES CONTINENTS

Permalien

Télécharger la fiche de cours Les téléchargements sont réservés uniquements aux abonnés

Wegener a théorisé une dérive des continents en 1912.   

 

I. La représentation de Suess

 

Fin XIXe, début XXe siècle, la communauté scientifique s’allie plutôt à la représentation d’Édouard Suess qui est la suivante. On suppose que la Terre est une matière en fusion qui refroidit, et en refroidissant elle se rétracte. Elle se ride, un peu comme une pomme, et ces rides induisent des phénomènes de mobilité verticale avec des creux et des bosses. Les creux seraient occupés par de l’eau (les mers) et les bosses seraient occupées par des montagnes. Donc, à l’époque de Suess (début XXe siècle), les scientifiques s’accordent pour dire qu’il y a effectivement des mouvements verticaux. Quant aux mouvements horizontaux, on les associe à des plissements près des montagnes mais ils ne sont pas trop théorisés. On pense vraiment à un refroidissement, une diminution du volume et donc l’apparition de creux et bosses.

 

II. La théorie de Wegener

 

Wegener trouve plusieurs arguments et se place plutôt dans le mobilisme. Il veut démontrer qu’il y a beaucoup de mouvements horizontaux. Les mouvements verticaux font l’unanimité mais les mouvements horizontaux, non. Pour cela, il évoque plusieurs arguments qui sautent aux yeux qu’on montre dans le schéma suivant.

 

Il reste 70% de cette fiche de cours à lire

Cette fiche de cours est réservée uniquement à nos abonnés. N'attends pas pour en profiter, abonne-toi sur lesbonsprofs.com. Tu pourras en plus accéder à l'intégralité des rappels de cours en vidéo ainsi qu'à des QCM et des exercices d'entraînement avec corrigé en texte et en vidéo.