Première > SES > Science économique : monnaie et financement de l'économie > Stage - La régulation de la monnaie

STAGE - LA RÉGULATION DE LA MONNAIE

Exercice - BCE et régulation



L'énoncé

Document : Cinq choses à savoir sur la BCE

1. Nous sommes une institution européenne au service de 340 millions de citoyens

[...] Le principal objectif de la BCE est de maintenir la stabilité des prix dans les pays qui ont l’euro pour monnaie. Pour cela, elle conçoit et met en œuvre la politique monétaire au sein de l’Eurosystème, qui regroupe la BCE et les banques centrales nationales des dix-neuf pays de la zone euro. [...]

2. Notre objectif est de maintenir la stabilité des prix dans la zone euro

Le principal objectif de la BCE est de maintenir la stabilité des prix. En d’autres termes, la BCE s’efforce de maintenir le taux de hausse des prix (inflation) à un niveau inférieur à, mais proche de 2 % à moyen terme. [...]

La stabilité des prix est importante afin que les gens et les entreprises se sentent en confiance lorsqu’ils prévoient d’investir pour l’avenir.

À l’instar d’autres banques centrales, la BCE influence généralement les prix en fixant le taux d’intérêt à court terme auquel elle prête de l’argent aux banques commerciales. En modifiant ce taux d’intérêt, la BCE cherche à influer sur le montant et le coût des crédits qui alimentent, par le canal des banques, les entreprises et les ménages, c’est-à-dire l’économie au sens large. [...]

Pendant la crise financière, marquée par un sérieux fléchissement de l’activité et une inflation très faible, la BCE ainsi que d’autres banques centrales dans le monde ont également eu recours à ce que les économistes appellent une politique monétaire « non conventionnelle ». Le programme d’achats d’actifs en est un exemple. Lorsque les taux d’intérêt à court terme sont déjà très faibles, voire négatifs, une banque centrale peut tenter d’assouplir davantage sa politique monétaire en abaissant les taux d’intérêt à long terme à travers l’achat d’actifs tels que des obligations souveraines. Le repli des taux d’intérêt à long terme exerce une pression à la baisse sur le coût du crédit pour les ménages et les entreprises. En outre, de la monnaie de banque centrale est créée pour acquérir les obligations, et ces liquidités sont utilisées par les établissements qui les vendent pour acheter d’autres actifs. Cela renchérit le prix de ces actifs, augmentant ainsi la richesse des investisseurs qui les détiennent tout en les incitant davantage à dépenser. Cette évolution peut aussi ramener l’économie sur une trajectoire de croissance durable et vers un taux d’inflation compatible avec l’objectif de la BCE.

3. Nous contribuons à un secteur bancaire plus sûr

Depuis novembre 2014, la BCE assume une mission supplémentaire, à savoir la supervision directe des plus grandes banques de la zone euro. [...]

4. Nous sommes une institution indépendante soumise à l’obligation de rendre compte. [...] 5. Nous créons la monnaie de la zone euro. [...]

Source : site web de la BCE, http://www.ecb.europa.eu/explainers/topic/html/index.fr.html


  • Question 1
    Présenter le document.
  • Question 2
    Rappeler ce qu’est la zone euro.
  • Question 3
    Donner les raisons qui expliquent l’objectif d’une inflation inférieure à, mais proche de 2 %.
  • Question 4
    Expliquer comment les taux d’intérêts directeurs influent sur la masse de monnaie.
  • Question 5
    Indiquer quel est l’autre instrument « conventionnel » de politique monétaire.
  • Question 6
    Définir ce que sont les « obligations souveraines ».
  • Question 7

    Expliquer, sous forme d’un schéma, le programme d’achat d’actifs de la BCE et son objectif.

La correction et les astuces de cet exercice t'intéressent ?

Accède librement à l'ensemble des contenus, aux astuces et aux corrections des exercices en t'abonnant sur Les Bons Profs. Clique ici pour démarrer l'abonnement.