Première > SES > Science politique > Stage - Voter : une affaire individuelle ou collective ?

STAGE - VOTER : UNE AFFAIRE INDIVIDUELLE OU COLLECTIVE ?

Accède gratuitement à cette vidéo pendant 7 jours

Profite de ce cours et de tout le programme de ta classe avec l'essai gratuit de 7 jours !

Démarrer l'essai gratuit

Taux d'inscription, taux de participation, taux d'abstention

Permalien

Télécharger la fiche de cours Les téléchargements sont réservés uniquements aux abonnés

Ces trois indicateurs concernent les scrutins électoraux. Le jour du scrutin, les médias renseignent souvent sur le taux de participation et le taux d’abstention. Ce sont des indicateurs importants pour comprendre le fonctionnement des démocraties représentatives.

 

I. Le taux d’inscription

 

Le taux d’inscription mesure le rapport entre le nombre de personnes inscrites sur les listes électorales et la population française en âge de voter.

Les conditions pour faire partie des listes électorales est d’être majeur, avoir la nationalité française et être inscrit sur liste électorale. Aujourd’hui, lorsqu’on a 18 ans, on est automatiquement inscrit sur les listes électorales.

En 2018, l’Insee renseigne que le taux d’inscription est de 88 % par rapport à la population française en âge de voter. Ce sont souvent les trentenaires qui sont les moins fréquemment inscrits sur les listes. Par ailleurs, quel que soit l’âge, les personnes vivant dans l’ouest de la France sont plus fréquemment inscrites. Les personnes moins diplômées sont moins fréquemment inscrites sur les listes électorales.

 

II. Le taux de participation

 

Le taux de participation est le nombre de votants lors d’un scrutin par rapport au nombre de personnes inscrites sur les listes électorales.

Les conditions sont de se rendre aux urnes, avoir une pièce d’identité et sa carte électorale, signer lorsque l’on vote. On peut également déléguer cet acte à une tierce personne, il s’agit de la procuration. Cet acte en France reste relativement encadré.

Le taux de participation durant le premier tour de l’élection présidentielle en 2007 était de 78 %

 

III. Le taux d’abstention

 

Le taux d’abstention exprime lors d’un scrutin le nombre de non-votants par rapport au nombre de personnes inscrites sur les listes électorales.

C’est l’inverse du taux de participation. Si le taux de participation pour le premier tour des élection présidentielles en 2007 était de 78 %, alors le taux d’abstention était de 100 – 78 = 22 %.