Première > SES > Sociologie > Stage - Construction et évolution des liens sociaux

STAGE - CONSTRUCTION ET ÉVOLUTION DES LIENS SOCIAUX

Exercice - Les copains, un groupe social ?



L'énoncé

Document : Les copains, un groupe social ?

Sur le lieu scolaire, il est fort difficile d'échapper au jugement d'autres lycéens avec lesquels on entretient des liens plutôt lâches, mais qui n'en sont pas moins présents quotidiennement. C'est la fameuse distinction entre les « copains » - groupe mouvant d'individus avec lesquels les relations sont peu investies, et qui comprend aussi les copains des copains, ce qui peut mener à des groupes de relations finalement très nombreux - et les « amis », avec lesquels peuvent se tramer des relations beaucoup plus intimes. Tout adolescent est capable d'opérer un tel classement au sein de ses fréquentations, de même qu'il est capable de comprendre qu'au lycée la vie sociale suppose de maintenir de front ces deux modes de relations. Un repli sur des relations très exclusives serait contraire à la vie quotidienne dans un établissement scolaire organisé autour de la vie en groupe [...].

Les groupes dictent des codes qui peuvent varier d'un groupe à l'autre : il y a des musiques qu'il faut écouter, des jeux et des sports qu'il faut pratiquer, des émissions de télévision qu'il faut regarder, tout comme il y a des émissions qu'il ne faut pas regarder, des musiques qu'il ne faut pas écouter, etc. Le ridicule et la marginalisation guettent ceux qui refusent de suivre ces codes.

Faire partie d'un groupe, c'est aussi montrer qu'on en fait partie. [... Il existe une stylisation des goûts qui tend à radicaliser les appartenances culturelles. Ce phénomène est extraordinairement sensible au niveau des apparences. Coupe de cheveux, vêtements, accessoires, le moindre détail est travaillé : il est destiné à communiquer quelque chose des goûts musicaux, des pratiques sportives et des préférences télévisuelles ou cinématographiques. La manière de porter son sac à dos ou la forme - et la marque bien entendu - d'une paire de baskets peuvent signaler l'amateur de rap [...]. Les tee-shirts annoncent les supporters d'un club de football ou les passionnés de mangas, le pantalon large et les cheveux en touffes l’adepte de skate, les sweats à capuche le pratiquant de foot. Tous ces signes ne sont peut-être pas faciles à déchiffrer pour les adultes : ils sont parfaitement clairs dans la société des pairs.

Dominique PASQUIER, Cultures lycéennes, la tyrannie de la majorité, collection Mutations, éditions Autrement, 2005.


  • Question 1

    Présenter le document.

  • Question 2

    Relever la différence entre « copains » et « amis » faite par D. Pasquier. A quel couple de notions vues en cours cela renvoie-t-il ?

     

  • Question 3

    Dans le prolongement de la distinction opérée par l’auteur, distinguer « copain » et « camarade de classe ».

     

  • Question 4

    A partir de la distinction groupe d’appartenance/groupe de référence, expliquer la phrase « Le ridicule et la marginalisation guettent ceux qui refusent de suivre ces codes ». Penser à bien définir le terme de marginalisation.

     

  • Question 5

    Expliquer la phrase « Tous ces signes ne sont peut-être pas faciles à déchiffrer pour les adultes : ils sont parfaitement clairs dans la société des pairs. »

     

La correction et les astuces de cet exercice t'intéressent ?

Accède librement à l'ensemble des contenus, aux astuces et aux corrections des exercices en t'abonnant sur Les Bons Profs. Clique ici pour démarrer l'abonnement.