Première > SVT > Sujets contrôle continu > Jacinthe et formation de deux cellules filles identiques

JACINTHE ET FORMATION DE DEUX CELLULES FILLES IDENTIQUES

Exercice d'application


Transmission, variation et expression du patrimoine génétique

  • Exercice : Jeune racine de Jacinthe

    L’extrémité d’une jeune racine de jacinthe comporte une zone de croissance racinaire caractérisée par des divisions cellulaires actives. Taylor (1957) cultive ces racines pendant la durée d’un cycle cellulaire sur un milieu contenant de la thymidine tritiée (radioactive) puis les place dans un milieu dépourvu de thymidine tritiée pendant la durée d’un deuxième cycle cellulaire. À la fin de chaque cycle cellulaire, il réalise un caryotype et la thymidine radioactive est repérée à l’aide d’une autoradiographie (document ci-dessous).

     

    324214904d9881c4c601cd668ec9c2cd65e6158a.png

    Observation de chromosomes métaphasiques de Jacinthe (X2400)

    D’après article original de J. H. Taylor, P. S. Woods, and W. L. Hugues (PNAS ; 1957).

    Les points noirs au niveau des chromosomes métaphasiques indiquent la présence de thymidine radioactive. Les points noirs se situent sur les deux chromatides après un cycle cellulaire et sur une seule après deux cycles.

     

    En vous appuyant sur les résultats de cette expérience et vos connaissances, expliquez les mécanismes aboutissant à la formation de deux cellules filles identiques dans une jeune racine de Jacinthe. Vous rédigerez un exposé structuré. Vous pouvez vous appuyer sur des schémas judicieusement choisis.

La correction et les astuces de cet exercice t'intéressent ?

Accède librement à l'ensemble des contenus, aux astuces et aux corrections des exercices en t'abonnant sur Les Bons Profs. Clique ici pour démarrer l'abonnement.