Quatrième > Français > Conjugaison > Stage - Les temps composés de l'indicatif

STAGE - LES TEMPS COMPOSÉS DE L'INDICATIF

Accède gratuitement à cette vidéo pendant 7 jours

Profite de ce cours et de tout le programme de ta classe avec l'essai gratuit de 7 jours !

Démarrer l'essai gratuit

Les temps composés de l'indicatif

Permalien

Télécharger la fiche de cours Les téléchargements sont réservés uniquements aux abonnés

I. Définition de l’indicatif

 

L’indicatif est un mode.

Un verbe à l’indicatif exprime une action considérée comme vrai/réelle par le locuteur.

Les temps composés de l’indicatif sont les suivants : le passé composé, le plus-que-parfait, le passé antérieur et le futur antérieur. Ce sont des temps peu utilisés, hormis le passé composé, mais qui doivent être maîtrisés.

 

II. Conjugaison

 

Les temps composés sont formés d’un auxiliaire (être ou avoir) conjugué + un participe passé.  Ces deux éléments font que le temps est composé, et non pas simple où il se formerait d’un seul mot.

 

Les auxiliaires sont conjugués selon le temps composé :

Passé composé => Présent de l’indicatif. Exemple : « J’ai mangé. »

Plus-que-parfait => Imparfait de l’indicatif. Exemple : « Tu étais venu. » Astuce : « parfait » du plus-que-parfait rejoins le « parfait » de l’imparfait.

Passé antérieur => Passé simple de l’indicatif. Exemple : « Nous fûmes rentrés. » Astuce : « passé » dans le temps composé et dans l’auxiliaire.

Futur intérieur => Futur de l’indicatif. Exemple : « Elles auront apprécié. » Astuce : « futur » dans le temps composé et dans l’auxiliaire.

 

III. Emploi

 

Dans tous les cas, ces temps désignent une action passée, révolue.

Passé composé : Il exprime une action achevée dans un passé récent. On le trouve souvent dans les récits au présent. Exemple : « Aujourd’hui je viens chez mon ami, en chemin j’ai vu quelqu’un que je connaissais. » L’action d’avoir vu cette personne est dans un passé proche puisqu’elle s’est passée juste avant d’aller chez son ami.

Plus-que-parfait et passé antérieur : Ils expriment une action déjà achevée au moment du passé où se passe le récit. On les trouve dans des récits au passé. Exemple : « Le roi s’était levé tel jour (plus-que-parfait). » L’action est passée par rapport à l’épisode fondateur du récit, à savoir l’époque du Roi-Soleil. Ou alors : « Lorsqu’il eut achevé son petit-déjeuner, il se lava. » « eut achevé » est au passé antérieur. C’est une action passée par rapport à une histoire qui est déjà passée.

Futur antérieur : Il exprime une action achevée avant un autre fait futur. On le trouve dans les récits au présent ou au passé. Dans le récit au présent, le futur peut être proche, et dans le récit au passé, il peut être loin comme proche et correspondre en fait à notre présent. Exemple : « Je viendrai chez toi lorsque tu auras fini de débarrasser la table. » « auras fini » est au futur antérieur.