Quatrième Générale > Français > Dire l'amour > Le lyrisme en poésie

LE LYRISME EN POÉSIE (Accès libre)

Le lyrisme en poésie

Permalien

Télécharger la fiche de cours

I. Qu'est-ce que le lyrisme ?

 

Le lyrisme est un registre littéraire. On dit d'un texte qu'il est lyrique et qu'il relève du lyrisme. La première personne du singulier, le « je » est très utilisée dans le registre lyrique. C'est un texte dans lequel quelqu'un prend la parole et utilise le « je », donc aussi les « me, moi, mien » et tous les termes qui sont liés à cette première personne du singulier.

Ce « je » met en avant les sentiments, le lyrisme. C'est un registre littéraire qui met en avant les sentiments de celui qui parle ou qui chante. On rajoute « qui chante » car le plus souvent c'est un texte écrit qui peut être lu à l'oral, mais où on entend la voix de quelqu'un qui est en train d'en parler. Cette personne insiste sur ses sentiments. Elle développe les sentiments qui la traversent, essaie d'exprimer, de faire sortir toutes les émotions qu'elle subit ou qu'elle ressent. 

 

II. L'origine du lyrisme

 

Le lyrisme a une origine très ancienne : il date de l'Antiquité grecque, puisque la lyre dans l'Antiquité grecque, est un instrument de musique. Il ressemble un peu à une harpe, mais en plus petit.

Orphée, dans la mythologie grecque, est un musicien et joue de la lyre. Il est représenté avec cet instrument de musique, mais c'est aussi un compositeur qui écrit musique et paroles et un chanteur. Orphée est si doué qu'il réussit à convaincre les gardiens les enfers, de l'au-delà, d'aller retrouver la femme qu'il aime, Eurydice, qui est morte. Il convainc les gardiens de le laisser descendre en chantant ses compositions. Les gardiens des enfers se laissent aller, charmés, et l'autorisent à récupérer Eurydice. Cependant, on lui demande de remonter sans se retourner vers Eurydice qui le suit. Le risque, s'il se retourne, est qu'Eurydice soit pour toujours enfermée dans les enfers. Bien sûr, Orphée est tenté de vérifier, il se demande si on ne lui a pas menti. Finalement, il se retourne et voit Eurydice. Mais c'est trop tard, elle disparaît au moment même où il se retourne. Elle est perdue à jamais. Orphée est donc un personnage à la fois fort et tragique, car la fin de son histoire est malheureuse.

 

III. Le lyrisme en poésie

 

Le lyrisme en poésie est le fait d'exprimer ses sentiments, souvent douloureux mais pas seulement, en utilisant ce « je », comme on trouve dans tous les textes lyriques, et en exploitant le vocabulaire des sentiments, des sensations, des émotions, mais aussi parfois le vocabulaire de la musique. En général, dans les textes lyriques, on a une petite mention du chant : le poète ou l'écrivain dit « je chante ma douleur » ou « je chante mon amour ». Tous ces éléments permettent de dire qu'on est face à un texte lyrique.