Quatrième > SVT > Boost SVT > Boost SVT - Fonctionnement de l'appareil reproducteur masculin

BOOST SVT - FONCTIONNEMENT DE L'APPAREIL REPRODUCTEUR MASCULIN

Accède gratuitement à cette vidéo pendant 7 jours

Profite de ce cours et de tout le programme de ta classe avec l'essai gratuit de 7 jours !

Démarrer l'essai gratuit

Le fonctionnement de l'appareil reproducteur masculin

Permalien

Télécharger la fiche de cours Les téléchargements sont réservés uniquements aux abonnés

Le fonctionnement de l’appareil reproducteur masculin, débute à peu près chez les garçons à l’âge de 11-12 ans. A cet âge, la production des spermatozoïdes va commencer et elle ne va jamais s’arrêter, elle est continue tout au long de la vie du garçon. Ces spermatozoïdes sont produits en des millions voire milliards de quantité. Ils sont contenus et produits au niveau des testicules.

 

I. Les organes de l'appareil reproducteur masculin

 

Les premiers organes sont les testicules (au nombre de deux), c’est le lieu de la fabrication et de la production des spermatozoïdes. L’épididyme est en périphérie de ces testicules. Ensuite il y a, les canaux déférents, les glandes annexes telles que la prostate et les vésicules séminales et l’urètre qui est le lieu d’émission des spermatozoïdes.

 

II. Le trajet des spermatozoïdes

 

Pour parler du fonctionnement de l’appareil reproducteur masculin, la manière la plus simple est de suivre le trajet des spermatozoïdes. Il débute au niveau des testicules. Au moment du rapport sexuel, les spermatozoïdes vont rejoindre le premier organe après les testicules : l’épididyme. Dans l’épididyme, les spermatozoïdes vont acquérir leur mobilité, ils vont terminer leur maturation, leur développement.

 

 

Ils vont être capables de se mouvoir. Les spermatozoïdes sont composés d’une tête et d’un flagelle. Ce flagelle leur permet de se déplacer et de rejoindre (par exemple lorsqu’ils sont émis dans le vagin de la femme) l’utérus puis ensuite les trompes de Fallope où est situé l’ovule pour permettre la fécondation.

Au moment où les spermatozoïdes arrivent dans l’épididyme, le flagelle commence à fonctionner correctement. Lors du rapport sexuel ou d'une éjaculation, une fois qu’ils ont atteint l’épididyme, ils vont rejoindre les canaux déférents qui relient l’épididyme aux glandes annexes que sont la prostate et les vésicules séminales. Le rôle de ces glandes annexes est de produire le liquide séminal. Il contient des nutriments qui permettent la survie des spermatozoïdes tout au long de son trajet jusqu’à l’ovule. Ces nutriments sont essentiels à sa survie puisque le spermatozoïde va parfois mettre un ou deux jours à rejoindre l’ovule situé dans les trompes de Fallope, chez la femme.

Lors d’un rapport sexuel, le pénis va se raidir : c’est ce qu’on appelle l’érection et au bout d’un certain temps, il y a éjaculation de sperme. Le sperme est composé du liquide séminal et des spermatozoïdes. L'éjaculation se fait au niveau de l'urètre, c'est l'émission des spermatozoïdes à l’extérieur du pénis.