Seconde > Français > Le roman et le récit du XVIIIe au XXIe siècles > Stage - Le Romantisme

STAGE - LE ROMANTISME

Accède gratuitement à cette vidéo pendant 7 jours

Profite de ce cours et de tout le programme de ta classe avec l'essai gratuit de 7 jours !

Démarrer l'essai gratuit

Le romantisme

Permalien

Télécharger la fiche de cours Les téléchargements sont réservés uniquements aux abonnés

Le romantisme est un vaste mouvement : littéraire, artistique, musical, philosophique, etc.

 

Période

XVIIIe et XIXe siècles. Le romantisme s’installe fin XVIIIe en France et se développe surtout au XIXe. Il commence dès le XVIIIe parce qu’il est importé en France depuis l’Allemagne par Madame de Staël. Rousseau importe aussi des idées du romantisme.

 

Définition

Volonté de voir le monde par le prisme de l’idéal (« romantiser le monde ») et par l’exaltation du moi.

Romantiser le monde : faire de sa vie comme si tout était un roman : retenir ce qu’il y a de mieux dans sa vie.

Exaltation de soi : primat de la subjectivité, de la conscience individuelle, qui est souvent l’auteur lui-même. Mise en avant de ses opinions, considérées comme les plus importantes. Le romantisme a donné beaucoup de romans de soi.

 

Auteurs

Constant, Musset, Chateaubriand.

 

Œuvres

- Adolphe, Constant : récit en partie autobiographique puisqu’il parle de sa passion avec Madame de Staël

- La Confession d’un enfant du siècle, Musset : décrit une génération marquée par le mal du siècle mais aussi sa passion avec George Sand.

- René, Chateaubriand : personnage masculin qui se soucie de son intériorité et qui est en prise à des sentiments extrêmement violents.

 

Caractéristiques

- Registre lyrique : utilisation du « je » et expression des sentiments personnels (+ chant parfois).

- Lexique de la subjectivité : marqueurs du pronom personnel de la première personne (je, moi, me), verbes d’opinions, de croyances, de sentiments, modalisateurs qui permettent d’appuyer sur la subjectivité du personnage ou de l’auteur.

- Énonciation à la première personne : primat de l’individu.

 

Thèmes

- Passion : le sentiment amoureux est conçu comme une passion intense qui emprisonne et qui conduit au malheur.

- Solitude

- Mélancolie : elle est souvent une conséquence de la solitude.

- Idéal : aspiration qu’ont tous les romantiques (Baudelaire = spleen : notion à relier à la lumière des romantiques).