Seconde Générale > Histoire-Géographie > Sociétés et environnements : des équilibres fragiles > Les sociétés face aux risques

LES SOCIÉTÉS FACE AUX RISQUES

Tu dois disposer d'un abonnement
pour regarder la vidéo

L'abonnement aux Bons Profs permet de profiter de toutes les vidéos de rappels de cours dans toutes les matières de la 6e à la Terminale.

Ces vidéos sont présentées par des professeurs de l'Education nationale et permettent de revoir en quelques minutes toutes les notions du cours.

Demande à tes parents de te créer un compte. C'est très simple et tu pourras démarrer tes révisions immédiatement.

LES SOCIÉTÉS FACE AUX RISQUES

Permalien

Télécharger la fiche de cours Les téléchargements sont réservés uniquements aux abonnés

I. Des risques variés et croissants

 

A. La définition du risque

Un risque est provoqué par un aléa.

Un aléa, qu’il soit naturel ou technologique, est un phénomène pouvant être dangereux. On ne parle que de risque lorsque cet aléa provoque des dommages sur une population, une société. Un aléa, lorsqu’il n’est pas au contact d’une société, qu’il est dans un espace complètement naturel et sans population, n’est pas un risque.

On dit d’une population qu’elle est vulnérable en fonction de son exposition au risque. Plus une société est exposée à un risque, plus elle est vulnérable. Moins elle est exposée, moins elle est vulnérable.

Une catastrophe est lorsqu’un risque a eu lieu et qu’une population a été confrontée à ce risque.

 

B. De nombreux types de risques

On sépare trois grandes familles de risques :

- les risques naturels, qui peuvent être des séismes, des tempêtes, des inondations, des ouragans, des cyclones, des éruptions volcaniques.

-les risques technologiques sont liés à l’activité humaine. Ce peut être des accidents nucléaires, des risques provoqués par le transport de matières dangereuses, par des usines dangereuses, par des explosions d’usines dangereuses. Il y a aussi les risques de rupture d’un barrage.

- les risques sanitaires concernent la diffusion d’épidémies, de virus.

 

C. Des risques croissants

Tout d’abord, la population augmente de plus en plus, ce qui, mécaniquement, expose de plus en plus d’êtres humains aux risques. Ensuite, les populations se rapprochent des littoraux. Actuellement dans le monde, un habitant sur deux est proche d’un littoral. D’ici la fin du siècle, ce sera plutôt 80 % des habitants. Il y a aussi le phénomène d’urbanisation. Les populations habitent de plus en plus dans des villes, et très souvent, les plus grandes villes se situent au bord des littoraux.

Ce

Il reste 70% de cette fiche de cours à lire

Cette fiche de cours est réservée uniquement à nos abonnés. N'attends pas pour en profiter, abonne-toi sur lesbonsprofs.com. Tu pourras en plus accéder à l'intégralité des rappels de cours en vidéo ainsi qu'à des QCM et des exercices d'entraînement avec corrigé en texte et en vidéo.