Seconde Générale > SES > Science économique > Comment se forment les prix sur un marché ?

COMMENT L'OFFRE ET LA DEMANDE SE RENCONTRENT-ELLES ?

Permalien

Télécharger la fiche de cours

La courbe de demande est décroissante en fonction du prix : plus le prix est élevé, plus la quantité demandée est faible ; plus le prix est faible, plus la quantité demandée est élevée.

La courbe de l’offre est croissante en fonction du prix : plus le prix est élevé, plus la quantité offerte est importante ; plus le prix est faible, plus la quantité offerte est faible. 

 

 

I. Point d’équilibre

 

Les courbes d’offre et de demande se rencontrent en un point de coordonnées, par convention (Qe ; Pe). Ce point d’intersection définit la quantité échangée Qe et le prix d’équilibre Pe. On parle de prix et de quantité d’équilibre, car à ce prix avec cette quantité échangée, toute l’offre est satisfaite et toute la demande est écoulée. Il n’y a ni surproduction, ni pénurie : tout le monde est satisfait.

 

II. Déséquilibres

 

Que se passe-t-il si le prix ne correspond pas au prix d’équilibre ? Pour le comprendre, dans la situation 1, le prix est supérieur au prix d’équilibre, et dans la situation 2, le prix est inférieur au prix d’équilibre.

 

A. Situation 1 : le prix est supérieur au prix d’équilibre

Au prix P1 supérieur au prix d’équilibre, la demande D1 est inférieure à l’offre O1. Comme l’offre augmente avec le prix tandis que la demande baisse quand le prix augmente, si le prix est supérieur, la demande diminue et l’offre augmente. On est dans une situation de surproductionune partie de l’offre ne sera pas écoulée.

A ce moment-là, le prix va diminuer, faisant diminuer l’offre et augmenter la demande, jusqu’au point d’équilibre (Qe ; Pe). 

 

B. Situation 2 : le prix est inférieur au prix d’équilibre

Au prix P2 inférieur au prix d’équilibre, l’offre diminue et est inférieure à l’offre d’équilibre, et la demande augmente puisque quand les prix diminuent, la demande augmente. Dans ce cas-là, on est dans une situation de pénurie puisqu’il y a plus de demande que d’offre, et l’offre n’est pas en mesure de satisfaire la demande. A ce niveau de prix là, les producteurs ne fournissent pas suffisamment pour répondre aux demandes des consommations.

Dans ce cas-là, le prix va augmenter, faisant augmenter l’offre et baisser la demande, jusqu’au point d’équilibre (Qe ; Pe).