SES

Accède gratuitement à cette vidéo pendant 7 jours

Profite de ce cours et de tout le programme de ta classe
avec l'essai gratuit de 7 jours !

Démarrer l'essai gratuit


Ce cours présente les principes de construction, l’intérêt mais aussi les limites des tables de mobilité sociale. Les tables de mobilité s’intéressent à la mobilité sociale dite intergénérationnelle. Il s’agit de l’évolution de la position sociale d’un individu en fonction de celle de son père.

La position sociale d’un individu est trouvée grâce aux professions et catégories socioprofessionnelles (PCS).

 

I. Comment construit-on les tables de mobilité sociale ?

 

C’est grâce aux enquêtes « Formation et qualification professionnelle » de l’INSEE que l’on est capable d’avoir ces tables. Cette étude a été menée quatre fois. La dernière enquête de 2015 étudie les filles, ce qui est une innovation. Avant, on ne s’intéressait qu’aux pères et leurs fils.

La population étudiée représente les personnes qui travaillent ou qui ont travaillé, âgées de 40 à 59 ans. On s’intéresse à leur revenu, leur diplôme, à leur profession, et bien entendu à celle de leur père.

On peut considérer qu’à travers cette enquête, il y a une mesure assez fiable de la trajectoire sociale car on s’intéresse à des personnes qui ont entre 40 et 59 ans et on considère qu’à cet âge, les individus sont correctement installés dans leur professi

Il reste 70% de cette fiche de cours à lire

Cette fiche de cours est réservée uniquement à nos abonnés. N'attends pas pour en profiter, abonne-toi sur lesbonsprofs.com. Tu pourras en plus accéder à l'intégralité des rappels de cours en vidéo ainsi qu'à des QCM et des exercices d'entraînement avec corrigé en texte et en vidéo.