Sixième Générale > Histoire-Géographie > La longue histoire de l'humanité et des migrations > Les débuts de l'humanité

LA LONGUE HISTOIRE DE L'HUMANITÉ

Permalien

Télécharger la fiche de cours

Où et quand les premiers êtres humains sont-ils apparus ? Comment ont-ils progressivement peuplé l’ensemble de la Terre ?

 

I. Définitions

 

Préhistoire : période qui va de -2,5 millions d’années, date qui correspond à l’apparition de l’homme sur Terre, à -300 000 ans avant Jésus Christ, date qui correspond à l’apparition de l’écriture.

Archéologie : science qui étudie les traces du passé en faisant des fouilles. Les archéologues cherchent dans le sol des traces de notre passé.

 

II. L’évolution de l’espèce humaine

 

L’espèce humaine fait partie des hominidés. Le premier hominidé que les archéologues ont retrouvé date de -7 millions d’années. Il s’agit de l’homme de Tumaï. C’était un primate capable de se tenir debout. Il est à l’origine de l’espèce humaine.

 

- Australopithèque : première évolution depuis l’homme de Tumaï. Les australopithèques ont vécu de -4,5 à -2,4 millions d’années. Ils sont partiellement bipèdes, capables de se déplacer sur leurs membres inférieures, et peuvent construire des habitats précaires dans les arbres ou au sol. Ils vivent principalement de la cueillette. Leur crâne a un volume de 450 cm3, ils mesurent 1,1 m, et sont originaires d’Afrique de l’Est.

- Homo habilis : signifie l’homme habile et fait suite à l’Australopithèque. Ils apparaissent entre -2,4 et -1,6 millions d’années. Leur bipédie s’améliore, ils sont capables de créer des outils et de créer un habitat. Leurs crânes ont augmenté de volume et mesure entre 550 et 680 cm3. Ils peuvent être plus grand que les Australopithèques, car ils mesurent entre 1,1 et 1,3 m. Les archéologues ont retrouvé leurs traces en Afrique de l’Est et du Sud.

- Homo erectus : signifie l’homme qui se tient dressé : il se tient entièrement debout. Les habitats qu’ils construisent sont plus sophistiqués. Leurs outils sont plus élaborés, ils maîtrisent le feu et développent la chasse et la cueillette. Cette période qui s’étend de -1,9 millions d’années à -100 000 ans s’appelle le Paléolithique, l’âge de Pierre car les hommes parviennent à construire des outils et des habitations à l’aide de pierres. Leurs crânes atteignent un volume de 1000 cm3, ils mesurent entre 1,5 et 1,65 m. Les archéologues ont retrouvé leurs traces en Afrique, en Europe et en Asie.

- Homme de Néandertal : il vit au même moment que l’Homo sapiens, de -350 000 ans à -30 000 ans.  Les crânes des hommes de Néandertal présentent un volume de 1600 cm3 et il mesurent entre 1,55 et 1,65 m, ils ont la particularité d’enterrer leurs morts et ils perfectionnent leurs outils. Ils ont vécu en Europe et en Asie.

- Homo sapiens, signifie l’homme savant : c’est notre espèce. Il vit de -200 000 ans à aujourd’hui. Son crâne atteint 1650 cm3, il a une taille supérieure à 1,55 m. L’homo sapiens invente l’art et est présent dans le monde entier.

 

Ces deux dernières espèces sont les plus développées, elles pratiquent la chasse, la cueillette, et construisent des habitats solides. Dans les premiers temps, les homo sapiens sont nomades, ils se déplacent en fonction de leurs besoins. La chasse les font se déplacer en fonction du gibier et la cueillette en fonction des saisons.

 

III. Origines et migrations

 

L’espèce humaine a pour origine l’Afrique. Mais il y a des migrations, en fonction du réchauffement climatique et des besoins (du centre de l’Afrique vers le reste du monde). Ces migrations prennent plusieurs milliers d’années.

 

 

L’homo Erectus migre dans le reste de l’Afrique, en Asie et un peu en Europe.

L’homme de Néandertal est retrouvé principalement en Europe et dans le reste de l’Asie. En se reproduisant avec l’homo Sapiens, l’homme de Néandertal va disparaître.

L’homo sapiens va ensuite coloniser le reste du monde, de l’Australie à l’Amérique.

Les migrations ont pour cause la raréfaction du gibier et des fruits issus de la cueillette. Le réchauffement climatique et la maîtrise du feu les poussent à se déplacer et à faire face à des nouvelles conditions de vie. 

 

Conclusion

 

La Préhistoire s’étend de -2,5 millions d’années à -300 000 ans avant Jésus Christ. Cette période commence avec l’apparition de l’homme en Afrique. Les hommes vont se développer progressivement en se tenant debout, en maîtrisant des outils pour chasser, cueillir. Leurs habitats se transforment, d’habitations sommaires dans les arbres jusqu’à des habitations en pierres au sol. Ils parviennent ensuite à communiquer entre eux par l’intermédiaire du langage et en se déplaçant, à peupler le reste du monde.