Sixième Générale > Histoire-Géographie > Récits fondateurs, croyances et citoyenneté dans la Méditerranée antique > La naissance du monothéisme juif dans un monde polythéiste

Tu dois disposer d'un abonnement
pour regarder la vidéo

L'abonnement aux Bons Profs permet de profiter de toutes les vidéos de rappels de cours dans toutes les matières de la 6e à la Terminale.

Ces vidéos sont présentées par des professeurs de l'Education nationale et permettent de revoir en quelques minutes toutes les notions du cours.

Demande à tes parents de te créer un compte. C'est très simple et tu pourras démarrer tes révisions immédiatement.

LA NAISSANCE DU MONOTHÉISME JUIF DANS UN MONDE POLYTHÉISTE

Permalien

Télécharger la fiche de cours Les téléchargements sont réservés uniquements aux abonnés

Quand et dans quelles circonstances le monothéisme juif est-il né ?

 

I. Qui sont les hébreux, le peuple de la Bible ?

 

Au deuxième millénaire avant Jésus Christ, les hébreux sont un peuple de nomades qui vivent dans la région du Proche Orient. Contrairement aux Romains polythéistes, les hébreux croient à Yahvé, un Dieu unique. Yahvé leur donne la terre promise appelée terre de Canaan située dans l’actuelle Palestine. Les hébreux s’y installent et deux royaumes apparaissent : le royaume d’Israël et le royaume de Juda. Entre le VIIIe et le VIe siècle avant JC, ces deux royaumes font face à de nombreuses invasions.

 

 

 

Les Assyriens envahissent le royaume d’Israël. Au VIe siècle avant JC, le royaume de Juda est envahi par Babylone. Ces invasions séparent le peuple juif, les font fuir ou vivre sous la domination de puissances étrangères. Face à ces invasions, le Roi de Juda rédige un texte sur la vie du peu

Il reste 70% de cette fiche de cours à lire

Cette fiche de cours est réservée uniquement à nos abonnés. N'attends pas pour en profiter, abonne-toi sur lesbonsprofs.com. Tu pourras en plus accéder à l'intégralité des rappels de cours en vidéo ainsi qu'à des QCM et des exercices d'entraînement avec corrigé en texte et en vidéo.